Rock en Seine - Défloration !

Publié le par UniqueMan

https://jeunes.paris.fr/sites/default/files/editeur/slider-site-concours-tshirt-179061.jpg

  Il faut toujours une première fois, un premier pas... Pourquoi n'étais-je jamais allé à Rock en Seine alors que ça fait 7 ans que j'habite Paris ? Oui, drôle de question, je crois que c'est à cause des tarifs et que... après avoir fait Solidays (entre autre), j'ai beaucoup de mal avec l'ambiance des festivals parisiens ! Tout est trop propre, trop cul serré, trop parisien en fait ! Et ce n'est pas l'ambiance de Rock en Seine qui va me faire changer d'avis ! Il y a de la pluie, super, tout le monde dans la boue c'est partie, mais non, à Paris, tout le monde à son parapluie... Si bien que les scènes deviennent invisibles cachées derrière une forêt d'ombrelles... noires... Parce-qu'en plus le parisien n'est pas très joyeux, jusque dans ses choix de parapluie ! Pourquoi je râle alors que j'en suis un... De couillon de parisien... Bah parce-que je n'arrive toujours pas à m'y faire. Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment été charmé par l'ambiance.

  Côté musique c'était plutôt cool (heureusement !). Tout à vraiment commencé avec à 17h avec Gary Clark Jr. qui dégage une bonne énérgie en concert avec un petit côté Ben Harper très sympathique. Après c'est Wild Beasts qui nous a balancé des grosses basses avec sa pop branchée un poil to much mais agréable. Crystal Fighters... C'était marrant, il y a une bonne énérgie mais c'est un peu pourri non ? Après Blondie est sortie de son formole pour nous chanter ses plus grands tubs, youpi, extra, tralalala. Et BIM, The Hives, fidèle à eux même ont foutu le feu malgré quelques problèmes de micro ! Mais ça s'est vraiment enflammé avec Die Antwoord, ils ont envoyé du très très lourd avec un visuel impressionnant. Musicalement, c'est n'importe quoi mais putain qu'est ce que c'est bon ! Bien difficile de passer après... Et ce n'est pas Trentemøller (qui avec le temps s'est enlisé dans la pop mielleuse) qui a su suivre la cadence, même Arctic Monkeys qui pourtant à fait une préstation très honnorable n'est pas arrivé à garder cette puissance. Tout s'est achevé devant Etienne de Crécy et son tout nouveau Super Discount entrainant mais assez anecdotique.

http://wallpapersbag.com/wp-content/uploads/2014/02/Die-Antwoord.jpgConclusion :

Rock en Seine, c'est moins pire que ce que j'imaginais, la programmation est bien, le son est pas mal (c'est important de le préciser parce-que c'est souvent la foire à la saucisse dans les festivals à ce niveau !), l'ambiance est... pas très détendue, le lieu est bien aménagé et agréable à parcourir. Ce n'est toujours pas très attractif au niveau des tarifs mais ça n'a rien d'abusé car la prog est impressionnante et Die Antwoord, c'est de la bombe atomique !

Publié dans Festivals

Commenter cet article