La Vie Ce N'est Pas du Cinéma - 010

Publié le par UniqueMan

LAVIECENESTPASDUCINEMA web

 

Comme souvent, je perds pieds, je ne sais plus quelle direction choisir. Continuer ce blog, reprendre mon "émission" CUT, terminer une bonne fois pour toute ma collaboration sur un projet de "film" sur un festival, se poser et prendre du temps pour écrire un scénario valable pour un court-métrage, tourner des vidéos "sketchs" me mettant en scène, trouver un bon scénario et le réaliser, enterrer le site cinévenement.com et oublier ou refaire un site plus beau, plus chaud pour re-révolutionner le monde, terminer enfin le montage du CUT sur le BIFFF de...2012, continuer à faire des critiques vaseuses sur des films obscures... Continuer, arrêter, c'est toujours la même chose, toujours le même problème, il y a forcément un moment http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/63/19/77/18703572.jpgoù il faut choisir et j'en suis incapable, je veux tout faire et comme vous le savez sûrement, quand on fait tout, on fait surtout rien ! La preuve encore une fois, malgré des projets à foison (vous en avez ici qu'un bref extrait) je ne me lance dans rien du tout et le temps passe et rien de bouge. Oui, je sais, j'ai des gros problèmes très importants qui empêchent le monde de tourner mais n'est-il pas terrifiant d'avoir l'impression de foirer sa vie et de passer à côté ? Alors non, je ne meurs pas de faim, ni de froid mais d'un manque de me sentir vivre. Je me vois, moi, avancer dans le temps et ne rien faire de particulier et je trouve ça triste et désespérant. Le cinéma est une passion peut-être un peu trop envahissante qui m'enferme dans un monde virtuel. Tout se mélange, hier au coin d'une rue, j'ai croisé Alice Taglioni, belle et incroyablement envoutante comme échappée d'une séquence de rêve cinématographique suspendue dans le temps. Pourtant quelques jours auparavant j'étais en train de regarder The Bunny Game, film immonde est totalement gratuit. Je ne sais pas trop ce que je vous raconte, ce n'est plus vraiment du cinéma, seulement moi qui patauge et qui, avec une distance quotidienne déroutante, constate que la vie reserve parfois des moments bien plus fascinant qu'au cinéma. Vous allez me dire que j'enfonce des portes ouvertes, sauf que moi j'ai une fâcheuse tendance à les fermer ces portes, parce-que la vie m'offre rarement des choses palpitantes et je crois que j'essaye de combler ce manque à travers le cinéma. Ah elle est belle cette auto-thérapie en ligne sur un blog de merde !

 

http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/76/88/20401764.jpgOui, je vais continuer à vous parler de cinoche, parce-qu'il y a que ça que je sais faire (en tout cas que j'essaye tant bien que mal de faire). J'ai vu un film ambiance "trilogie Pusher" qui s'en sort pas trop mal mais qui ne sort que directement en dvd et ça s'appelle Black's Game. Toujours dans le DTV, A Dark Truth un "éco-thriller" assez efficace et intéressant avec Forest Whitaker et Andy Garcia. Yellow Brick Road, un sombre histoire "paranormale" totalement cheap et soporifique, enfin bon, tout un tas de bêtise que j'aurais sans doute l'occasion de développer un jour. Ou pas. En tout cas, aujourd'hui je suis allé voir Wadjda est c'est vraiment un très très beau film, allez-y sans héister si vous en avez encore l'occasion !

 

A SUIVRE...

(La prochaine, je vous éviterez mes problèmes existentiels)

Publié dans Mr. Blog

Commenter cet article