Septembre

Publié le par UniqueMan

http://fr.web.img1.acsta.net/cx_160_213/pictures/210/322/21032273_20130827110117695.jpg http://fr.web.img4.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/296/21029685_20130821122937497.jpg http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/196/21019616_20130715162713722.jpg

 

You're Next : Un "home-invasion" efficace avec un retournement de situation assez salvateur mais qui s'embourbe un peu dans ses dernières minutes. Moi je dis, c'est quand même pas mal du tout.

 

No Pain, No Gain : Pourquoi traduire un titre en anglais par un autre titre en anglais qui est exactement son contraire ? (Le titre VO c'est Pain & Gain). Les mystères de la distribution française sont définitivement impénétrables. BREF ! Ce film c'est un peu le coming-out de Michael (Transformer) Bay, des gros héros bourrins mais complètement crétins, comme pour dire... Oui, mes films sont totalement bourrins et crétins et j'aime ça mais je suis bien au courant j'y ajoute toujours une pointe d'ironie. Mouais, en dehors de faire un film pour expliquer sa bétise No Pain, No Gain reste assez plaisant à regarder, car nos héros (complétement crétins et bourrins donc) sont pathétiquement drôles et le pire dans tout ça c'est que c'est une histoire qui est réellement arrivée. Finalement nous avons donc un film pas trop crétin ni bourrin avec une vision acide sur le rêve américain. Pô mal.

 

Riddick : Trop de Vin Diesel se regardant jouer, son personnage qui n'était déjà pas très subtile au départ devient une grosse caricature de lui même. Le film est mou de genou et les quelques scènes "marrantes et funs" sont dans la bande annonce. Franchement c'est pas terrible ! (Et contrairement pas pas mal de gens, j'avais bien aimé les deux premiers !) Décevant.

 


http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/025/21002530_20130801130746678.jpg http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/179/21017975_20130705175456051.jpg

Publié dans Bobine 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article