Star Cruiser - Jack Moik - DTV 2012

Publié le par UniqueMan

http://www.condor-entertainment.com/uploads/a07d87fb6732c2413a3a1b8aabdbf315.JPGBon, autant annoncer la couleur rapidement. Si vous n'êtes pas un cinéphage hardcore ou un ultra-passionné de space opéra, Star Cruiser vous fera souffrir. C'est un cuisant bide inter-galactique mais avec des intentions plus que louables. En gros, Jack Moik est un mega-fan de science-fiction et depuis des années il concocte avec les moyens du bord son propre film dans lequel il fait tout (réalisation, musique, directeur photo(??), effets-spéciaux, acteur principal....). Même si c'est une sorte de performance hallucinante et que c'est chouette que ce genre de projet se retrouve en dvd, c'est carrément l'horreur en terme de cinéma. Ce bon monsieur est absolument inexpressif ainsi que toute sa troupe de "comédiens".

Après le film fait référence plusieurs fois à Blade Runner, peut-être que finalement ce sont tous des androïdes qui s'ignorent(?) ce qui expliquerait ce désastre (moui oui oui). En parlant de référence, Star Cruiser n'y va pas par le dos de la cuillère et cite sans complexe les cadores du genre, Starship Troppers, Star Wars, Battlestar Galactica, Titan A.E... C'est très maladroit mais c'est fait avec amour on vous dit ! Mais est-ce que l'amour pardonne tout ? Ce monsieur Moik à un talent indéniable, une passion, mais visiblement pas celle d'assumer la responsabilité d'occuper tous les postes d'un long-métrage ! Quelle idée de se jeter dans un projet aussi casse-gueule ?  Prendre peut-être un peu plus de temps, trouver un bon scénariste et des acteurs ne serait pas un mal non ?

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/84/23/19808277.jpg

C'est très étonnant au niveau visuel, parfois nous avons le droit à quelques fulgurances assez admirables malheureusement souvent atomisées par d'autres scènes absolument affreuses avec des incrustations bien foireuses.

Dans un autre style, la boite d'édition de ce dvd (Condor Entertainement) avait édité un certain Promotheus, tout aussi amateur mais véritablement plus intéréssant et réussi mais ceci est une autre histoire.

En parlant d'histoire je n'ai même pas envie de vous pitcher celle de Star Cruiser qui n'est qu'un mélange vaseux et passablement chiant entre tout un tas de trucs qui existent déjà (et en mieux). Je vous laisse admirer la bande annonce.

Je donne 2 rayons lasers sur 10 à ce film pour le courage du réalisateur mégalomaniaque.


 

Publié dans Critique sur un film

Commenter cet article