Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Reportage - Paris Courts Devant 2015 - Episode 1

Publié le par UniqueMan

Recommencer, sans se répéter ? Redoubler d'effort pour que tout le monde y trouve son compte, s'acharner, baisser les bras, reprendre du poil de la bête, abandonner... Cette nouvelle création est arrivée, bon gré mal gré, à se matérialiser. Je n'ai pas l'impression d'avoir beaucoup évolué, pourtant j'ai beaucoup appris, principalement sur les relations humaines. J'ai souvent lu dans divers interviews qu'il était essentiel de bien s'entourer, et de garder une équipe en qui nous avons confiance. J'ai souvent pris ça pour du copinage un peu débile et pourtant, je constate avec douleur que c'est peut-être une des choses les plus importantes. Un film ou une vidéo ne se fait pas tout seul, enfin en tout cas pas dès que le projet prend de l'ampleur. Bref, je ne vais pas théoriser plus longtemps mais désormais, je sais, plus que jamais, qu'il est primordiale de s'entourer de bonnes personnes, de personnes de confiances, pour créer dans une ambiance favorable.

Néanmoins, je ne reste pas sur une idée négative de cette expérience usante. Chaque personne à une vie, ses problèmes, ses obligations, sa façon de penser, moi le premier. Je ne suis pas là pour critiquer qui que ce soit, malgré tout, avec une équipe de 6 personnes nous avons accouché d'un petit reportage sympathique sur la onzième édition du Festival Paris Courts Devant (2015) et plus largement sur le Court-Métrage. Après tout, qu'importe les conditions de fabrications, vous spectateurs, c'est le résultat qui vous importe. Voici donc, le premier épisode de cette expérience. Je vous souhaite un agréable visionnage.

La suite arrive très vite.

Publié dans Mes Créations

Partager cet article

Repost 0

Novembre

Publié le par UniqueMan

http://fr.web.img2.acsta.net/cx_160_213/pictures/15/10/14/14/47/058028.jpg

21 nuits avec Pattie : C'est drôle, parfois, un peu longuet et l'intrigue n'est pas très intriguante. Reste, ces images superbes, cet univers aux frontières de l'absurde des frères Larrieu et une Karin Viard qui s'en donne à coeur joie. Sympathiquement barré mais trop sage, le film flotte entre les styles (comédie, polar, absurde) sans jamais vraiment s'affirmer. étonnante tentative.

Publié dans Bobine 2015

Partager cet article

Repost 0

Paris Courts Devant 2015

Publié le par UniqueMan

Paris Courts Devant 2015

Encore et toujours, il faut continuer. Continuer pour faire vivre sa passion. Continuer pour ne pas perdre espoir. Continuer pour apprendre, encore et toujours. Vivre une nouvelle fois une aventure forte autour du court-métrage. Le festival Paris Courts Devant occupe une place de plus en plus importante dans le paysage, les lieux se multiplient, l'équipe s'agrandit. Un nouveau challenge pour moi. Celui de couvrir l’événement avec des vidéos truculentes, comme les 3 dernières années, mais la team change, le festival aussi. Cela demande de redoubler d'inventivité pour ne pas refaire la même chose, c'est excitant !

Si vous voulez plus d'informations sur ce festival fulgurant, je vous suggère de vous rendre ici : >>>clique clique<<< Sachez juste une chose. Si vous aimez les courts métrages, que vous voulez en faire, que vous ne savez pas quoi faire du 10 au 20 décembre ou que vous ayez envie de discuter avec Pierre Richard, Manu Payet, Rachida Brakni, Kad Merad... Vous devez IMPÉRATIVEMENT vous rendre sur le festival PARIS COURTS DEVANT.

On se retrouve trèèèèèèès bientôt pour des vidéos qui, je l’espère, vous rendront joyeux et pétillants.

Pour patienter, voici la bande annonce.

Bisous.

Partager cet article

Repost 0

Octobre

Publié le par UniqueMan

http://fr.web.img2.acsta.net/cx_160_213/pictures/15/06/12/17/18/261598.jpg  http://fr.web.img5.acsta.net/cx_160_213/pictures/15/09/03/15/38/066511.jpg http://fr.web.img4.acsta.net/cx_160_213/pictures/15/08/10/09/02/444339.jpg

En octobre, ils reviennent !

L'homme irrationnel : Woody revient avec son petit côté Hitchcock qu'il avait abandonné depuis 2007 avec le Rêve de Cassandre et ça fait plaisir ! Le film fonctionne bien, tout est formidablement orchestré. Joaquin Phoenix cabotine un peu trop mais ça passe bien. Agréable à regarder.

Crimson Peak : Guillermo revient à un style plus personnel que Pacific Rim, oui mais sans la poésie et l’alchimie incroyable de son magnifique Labyrinthe de Pan. Ici, il rend hommage à une genre un peu oublié, les romances, le gothiques, les maisons hantées ! Il le fait avec classe, plastiquement et formellement c'est magnifique mais l'exercice semble assez impersonnel. Le scénario n'est jamais surprenant mais si vous êtes fan du genre le plaisir ne se boude pas.

The Visit : Monsieur Nuit revient par la petite porte. Produit par le studio Blumhouse (ceux qui font Paranormal Activiy oui oui) et tourné en "found-footage". Au premier coup d'oeil ça ne donne pas du tout envie, surtout que les récents films de notre ami Shyamalan n'étaient pas bien foufous (Phénomènes, Le dernier maître de l'air, After Earth...). Vérdict ? C'est toujours pas foufou mais ça fonctionne, c'est assez simple et efficace. Dérangeant, drôle et flippant ! Un décalage humoristique assez bienvenu. Pas un grand film mais bien plus encourageant que ces dernières réalisations.

http://fr.web.img1.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/15/09/08/15/20/305329.jpg http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/15/09/16/10/19/316779.jpg

Seul sur Mars : Ridley revient à la science-fiction après un Prométheus en demi-teinte (pour ne pas dire râté ?) avec un feel-good-movie sur la planète rouge. Surprenant et plutôt réussi Seul sur Mars est un bon divertissement. Mais je n'ai pas trop aimé. Je trouve que les enjeux se dispersent et j'aurai préféré quelque chose de plus contemplatif, plus réflexif aussi. Bref, je crois que je préfère le Ridley Scott un peu déprimé des premières heures.

Mon Roi : Maïwenn revient une nouvelle fois piquer sa crise de nerf. Son cinéma est de plus en plus abouti (plus adulte ?) et toujours aussi sensible, émotif, à fleur de peau. La direction d'acteur est toujours aussi brillante, le sujet est beau, lourd, vivant, fracassant. Une très bonne surprise pour moi.

Publié dans Bobine 2015

Partager cet article

Repost 0

Le soleil filmé en 4K!

Publié le par UniqueMan

Certains s'y sont brûlés les ailes, d'autres (moins cons) ont réussi à filmer le soleil en 4K (définition environ deux plus importante qu'une vidéo HD (1920x1080)) grâce au satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA. Il aura fallu compiler 5 ans d'observation pour obtenir cette vidéo de 30 minutes en time-lapse. Champ magnétique, émissions de rayon x, éruptions, laissez-vous hypnotiser par cette vidéo fascinante qui prouve que les extraterrestres existent bel et bien, ils font même de l'éléctro dans l'espace ! Chouette !

Le soleil filmé en 4K!

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0