Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Vie Ce N'est Pas du Cinéma - 009

Publié le par UniqueMan

LAVIECENESTPASDUCINEMA web

 

Que c'est-il passé ? En fouillant dans les méandres de ce blog sordide je me suis appérçue que j'avais totalement abandonné cette idée de journal de bord cinématographique. C'est peut-être une bonne chose ? Peut-être que je me suis dis que c'était pitoyable ?

 

Aucune idée, j'ai complètement oublié ! C'est quand même fascinant parce-que ce blog est pourtant le mien mais j'ai l'impréssion de découvrire des choses, des articles. Je me demande si je suis fou et surtout en regardant ce blog c'est foutrement hallucinant le nombre de message où je me demande des choses et où je suis complètement paumé, dans la vie et dans mes projets. Rassurez-vous, c'est toujours le cas, je n'avance jamais sur rien tout en ayant 850 idées en même temps.

 

Une chose est sûr, ma vie tourne toujours autour du cinéma... N'ayant d'ailleurs pas de vie, ce n'est finalement que ça, un enchaînement de film, de salle obscure, de discussion autour des films... En dehors de ça, j'essaye d'écrire un scénario de court-métrage qui tient la route et... ça fait deux ans que je m'y casse les dents... ou plutôt... deux ans que je n'arrive pas à m'y mettre sérieusement. Mais franchement c'est chaud, si seulement je pouvais tomber sur quelqu'un qui écrit des bons scénarii, ça me faciliterait la tâche !

 

Une chose en entraînant une autre, je me remet à vous parler de ma vie et de cinoche, j'en conclu donc que je ressors de son placard poussiéreux ce "journal de l'horreur" pour le meilleur et surtout pour le pire.

 

à suivre...une sombre histoire de lapin torturé !

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article

Repost 0

Spring Breakers - Harmonie Korine

Publié le par UniqueMan

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/56/90/20462006.jpg

Spring Breakers : Le GRAND retour d'Harmonie Korine clame la presse spécialisée, faut-il encore savoir qui est ce type ! Parce-que globalement qui regarde des films obscures indépendants américains à part les cinéphiles fous où les journalistes en manquent de sensations fortes ? Ajouter à cela l'exact opposé, le monde rose bonbon de Disney (Selena Gomez, Vanessa Hudgens) et vous obtiendrez un objet arty pour vous brosser les poils du c.. Malheureusement je crois que je suis la cible du film, pas une pouffiasse en bikini, ni une racaille qui pense voir un film trop stylé avec du cul et des guns mais plutôt un pseudo cinéphile qui aime bien s'attarder sur des excentricités au cinéma. Parce-que oui, Spring Breakers est un film particulier, du genre à vous faire penser que c'est peut-être un film historique qui brosse le portrait de la jeunesse du XXI siècle biberonné à la sauce MTV à l'instar de ce que pouvait faire un film comme Easy-Rider avec l'époque Hippie ! Bien sûr, des films sur les jeunesses décadentes il y en a eu d'autre. Mais ici Harmonie pousse le concept à l'extrême en faisant de Spring Breakers un film-trip aux allures fluo et over the pop terriblement fade en apparence et horriblement glauque et pessimiste dans le fond. La photo est à tomber, le montage vertigineux et la mise en scène déroutante. Une belle curiosité à conseiller à un public averti (dans le sens, pouvoir avoir un minimum de recul sur ce que vous êtes en train de regarder). OUI, derrière son apparence pop ce film est prétentieux ! Peut-être trop ou pas assez subtiles... L'avenir le dira. Personnellement j'apprécie beaucoup l'initiative.

http://www.aceshowbiz.com/images/still/spring-breakers09.jpg

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article

Repost 0

Husk - Brett Simmons - DTV 2013

Publié le par UniqueMan

dvd-huskSaviez-vous que les champs de maïs étaient dangereux ? Pas tellement pour le côté transgénique (ça c'est juste potentiellement dangereux à long terme) mais parce-que dedans il y a des épouvantails très méchants qui vous découpent en morceaux et qu'en plus y'a des corbeaux qui font "croa, crowa". Bah oui, c'est la vérité, ça vous fait pas peur?

Je ne présente peut-être pas très bien les choses parce-qu'en fait ce film n'est pas si mal. Il faut juste un peu faire abstraction du grotesque du scénario qui balance en 2 minutes (montre en main en comptant les logos et le générique de début !) une bande de jeunes bien fringuants dans un champ de maïs pour les massacrer un par un. Un slasher bigrement original me direz-vous ! Contre toute attente ça bascule rapidement dans dans le fantastique, faisant de l'épouvantail un boggyman efficace entre jason (vendredi 13) et une sorcière ou même un fantôme.

La réalisation est plutôt soignée, les acteurs sont à fond et l'ambiance devient très vite poisseuse et inquiétante. Si vous êtes un habitué du genre vous y retrouverez tous les bons ingrédients (ou les gros clichés, selon le point de vu) des films d'épouvantes, maison louche, bruits bizarres, portes qui grincent et qui se claquent toutes seules, jump scare pour rien, une ambiance à la "Massacre à la tronçonneuse" pour le côté slasher, ça fait aussi très Jeepers Creepers parce-que c'est difficile d'oublier ce terrible épouvantail meurtrier et que là, bah c'est quand même la même chose, la créature impressionnante en moins.

huskimg

Voilà voilà, rien de bien nouveau sous le soleil du film d'horreur-épouvante mais c'est efficace et assez bien fait pour vous tenir les yeux ouverts jusqu'à une fin qui ne se termine pas, j'ai d'ailleurs envie de terminer cette horrible critique comme ce film et vous disant que...

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article

Repost 0

Février

Publié le par UniqueMan

http://fr.web.img1.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/91/17/33/20315949.jpg http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/67/93/20412604.jpg http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/22/10/20420547.jpg

 

Flight : Ce cher Robert nous revient du monde de la motion capture pour son premier film "live" depuis longtemps et ça fait plaisir ! Il y a un peu des grosses ficelles dans la réalisation et on est bien bien au courant que c'est un film américain dans son traitement de l'alcoolisme et des bondieuseries mais ça reste bien efficace. La scène de crash de l'avion est absolument grandiose et Denzel Washington nous livre une chouette interprétation à la limite de la caricature mais c'est quand même une belle performance. Ce n'est pas un grand film mais ça se regarde avec plaisir. Les grosses ficelles d'hollywood, c'est un peu niais mais ça fonctionne toujours.

 

Passion : Le grand retour de De Palma ? Arf, ce ne sera pas encore pour cette fois même si ça fait plaisir de retrouver tous les codes de son cinéma, du split-screen, du meurtre, de la passion, du voyeurisme etc... Sauf que ça fait vraiment "vintage" et donne l'impression Brian s'autoparodie. Sachez aussi que c'est un remake du dernier film (paix à son âme) d'Alain Corneau (Crime d'Amour) qui était déjà foutrement soporifique et mal interprété (Le côté ultra théâtrale des films français qui passe vraiment pas du tout). En comparant je préfère de loin la version de De Palma qui est pourtant pas vraiment formidable. Oui, bon, pour faire court, n'allez pas voir passion à moins d'être un inconditionnel du réalisateur où si vous êtes très fortement nostalgique des gialli (les fameux polars italiens des 70's à base de meurtre au couteau et gant en cuire).

 

Antiviral : Cronenberg fils, premier film. Comme le dit si bien mon cheval unijambiste "les chiens ne font pas des chats" et  Brandon reprend le flambeau et les thématiques viscérales de son petit papa. Ce qui est n'est pas un mal (enfin si, ce sont des thèmes qui font mal mais c'est bien, enfin c'est pas bien le mal mais ça fait des films bien, quoi?) mais il en fait un truc un poil trop arty et contemplatif. Il y a vraiment des bonnes idées mais ça manque cruellement d'impact dans la réalisation. L'univers est là mais pas le reste. Tout ça reste très prometteur !

 

Möbius : Pas mal du tout cette histoire d'amour sur fond d'éspionnage ! Jean Dujardin dans un rôle "soft" et sérieux ça change et Cécile de France en femme fatale, ça fonctionne assez bien malgré l'aspect assez caricatural. Ne vous attendez donc pas à un gros thriller espionnage, ce style sert juste de toile de fond pour nous raconter une belle et inattendue rencontre entre deux personnages. Pour moi ça manque de piment, de risque, de tension et de rythme pour en faire un film vraiment passionant mais ça se laisse agréablement regarder. Malheureusement je ne suis pas sûr d'en retenir grand chose.

 

Hitchcock : Je n'ai pas trouvé ce film intéréssant. Psychose est sans aucun doute bien plus préparé que ne le laisse penser ce film, tout ça est assez grotesque. Hopkins en Hitchock? Mouais, moyennement crédible, ça donne surtout Hopkins avec un masque bizarre qui ne semble pas tellement croire en son personnage. Après ça se regarde mais je ne vois pas trop l'interêt d'un tel film.

 

Gangster Squad :

 

Wadjda :

 

Die Hard : Belle journée pour mourir :

 

5 Caméras Brisées :



http://fr.web.img1.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/94/68/40/20446781.jpg http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/34/86/20380203.jpg http://fr.web.img2.acsta.net/cx_160_213/medias/nmedia/18/92/13/72/20446220.jpg

http://fr.web.img5.acsta.net/cx_160_213/medias/nmedia/18/93/76/88/20401764.jpg http://fr.web.img3.acsta.net/cx_160_213/medias/nmedia/18/94/29/36/20417688.jpg http://fr.web.img5.acsta.net/cx_160_213/medias/nmedia/18/95/53/30/20468602.jpg

Publié dans Bobine 2013

Partager cet article

Repost 0

Le son des imprimantes !

Publié le par UniqueMan

Bon, je sais, c'est un pub mais j'aime beaucoup ce genre de création sonore et il y a beaucoup de boulot derrière tout ça. Je dis donc, voyez l'art au delà du produit de consommation. Oui, je suis désolé, je ne sais pas pour qui je me prends d'un coup à donner des leçons de vie sur comment voir les choses. Voyez cette vidéo, elle est chouette, c'est tout !

 

 

 

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0