Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

109 articles avec webdecouverte

Bonobo - Kerala (avec Gemma Arterton)

Publié le par UniqueMan

Quelques mots, en passant, comme ça, pour vous partager une curiosité vidéo. Un clip intriguant sur un montage répétitif étonnant, du DJ Bonobo, sur le morceau Kerela pour annoncer son prochain album "Migration". C'est la belle Gemma Arterton, une actrice que vous avez pu voir dans plusieurs films (La disparition d'Alice Creed, Good Morning England, Tamara Drewe, Bysantium, The Voices, Gemma Bovery...) qui interprète le personnage flippé. En tout cas, j'aime beaucoup l'univers, même si cette séquence sans répétition doit durer qu'une petite minute.

Edit (31/01/2017) : L'album est vraiment super bien ! Très agréable à écouter, très riche avec un son maîtrisé. Je vous suggère d'aller faire un tour sur deezer ;-)

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0

The Voice Thief - Adan Jodorowsky

Publié le par UniqueMan

The Voice Thief - Adan Jodorowsky

C'est l'été, il fait beau, c'est chaud, on se fait des petits cadeaux. Bah ouais quoi, je trouve un lien je partage, c'est comme ça, la magie de l'internet. Keskidi ?

The Voice Thief, court-métrage de Adan Jodorowsky est maintenant visible aux yeux de tous après une petite exploitation dans les festivals. (Perso j'ai eu l'occasion de le voir à l'Etrange Festival de... bah je sais plus quelle année, 2013 ?). Et ça bah, c'est cool non ? Vous n'avez qu'a cliquer sur la vidéo viméo juste dessous, en dessous de ces quelques mots. Encore un peu plus en dessous, vous y êtes !

Ce film est donc réalisé par Adan Jodorowsky, connu aussi sous le nom d'Adanowsky (acteur, chanteur, auteur, musicien et donc un peu cinéaste). Comme son nom l'indique, il est bien évidement le fils de Alejandro Jodorowsky et... Son style cinématographique est quasi similaire. Quelque part, c'est beau, mais c'est aussi triste de ne pas se démarquer et faire autre chose. Bien sûr le poids du père pèse toujours sur ses épaules et dans la famille Jodorowsky ça doit être quelque chose mais je trouve ça un peu dommage et surtout un peu facile.

Ce "petit" film de plus de 26 minutes nous raconte l'histoire d'une chanteuse d'opéra (Asia Argento... Oui aussi fille de...) qui perd sa voit après s'être fait étrangler lors d'une dispute avec son mari (Adan himself). Son mari, se sentant coupable et voyant sa femme dépérir, va partir à la recherche de la voix parfaite pour le lui offrir et se faire pardonner. Logique !

Asia Argento en fait des caisses et c'est un peu dommage mais elle accouche d'un serpent. Les tableaux surréalistes s'enchaînent sur la musique electro-planante de ROB (le clavier du groupe Phoenix). Nous sommes bel et bien dans un univers undergroundo-branchouille-touchezizi. Et oui. Mais c'est marrant à regarder, souvent fou mais malheureusement pas toujours très réussi. Mais pourquoi bouder son plaisir ? Qui boude ? Pas moi, je regarde. ok. Vous aussi, vous pouvez regarder. Allez quoi. Faites pas les enfants.

Bon visionnage et à bientôt bande de sauvages !

The Voice Thief - Adan JodorowskyThe Voice Thief - Adan Jodorowsky
The Voice Thief - Adan JodorowskyThe Voice Thief - Adan JodorowskyThe Voice Thief - Adan Jodorowsky

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0

Naked - Laurent Pratlong

Publié le par UniqueMan

Naked - Laurent Pratlong
Naked - Laurent Pratlong

Montrer la nudité est une chose... Nous sommes en 2016 et elle ne choque plus personne mais est-elle pourtant justifiée ? Ou, à l'instar des "chasseurs" du film Naked de Laurent Pratlong, doit-on en avoir peur ? Je ne vais pas jouer ma jeune fille effarouchée mais parfois je me pose la question. Je me pose ces questions. A partir de quel moment, un réalisateur veut vraiment délivrer un message ou tout simplement se rincer l’œil ? Par exemple, Laurent Pratlong est connu pour avoir réalisé un documentaire sur le Cut Killer Show (>>visible ici<<) en 2005 et plus récemment en 2013, une série de photo de Pole Dance dans la rue. Le reste de son oeuvre audiovisuelle semble se résumer à des publicités, plutôt très esthétiques. Attention, ce n'est pas du tout une critique ou une attaque quelconque de ma part. Juste un constat, ce monsieur ne semble pas être particulièrement engagé alors que pourtant ce petit film de 4 minutes l'est beaucoup plus, ou en tout cas semble l'être. Pêché originel ? Pourquoi une jeune fille nue affole encore les gens aujourd'hui alors qu'il y'a rien de plus naturel (?). Ou est-ce une simple justification pour se donner bonne conscience et filmer en slow motion une jeune fille ? Au moins, si le film peut ouvrir le débat sur le sujet c'est déjà beaucoup. Le travail sur l'image est en tout cas remarquables et sa symboliques très forte. A vous de juger...

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0

Le soleil filmé en 4K!

Publié le par UniqueMan

Certains s'y sont brûlés les ailes, d'autres (moins cons) ont réussi à filmer le soleil en 4K (définition environ deux plus importante qu'une vidéo HD (1920x1080)) grâce au satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA. Il aura fallu compiler 5 ans d'observation pour obtenir cette vidéo de 30 minutes en time-lapse. Champ magnétique, émissions de rayon x, éruptions, laissez-vous hypnotiser par cette vidéo fascinante qui prouve que les extraterrestres existent bel et bien, ils font même de l'éléctro dans l'espace ! Chouette !

Le soleil filmé en 4K!

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0

Filthy but Fine - Arthur Metcalf

Publié le par UniqueMan

 Filthy but Fine - Arthur Metcalf

Je m'enlise souvent sur ce blog dans divers sujets. Mais le court-métrage étant un peu une marotte, je suis obligé d'y revenir. Je me demande d'ailleurs si je ne vais pas y revenir plus souvent et régulièrement. Cela reste à voir. Aurais-je le temps et l'audace de vous entrainer dans les arcanes obscures de ces petits films ? Cela reste à voir. Ce qu'il vous reste à voir, à vous, pour l'instant, c'est cette agréable course poursuite en animation aux références joyeusement geek. Simple et efficace, ce film intitulé Filthy but Fine est réalisé par Arthur Metclaf. Il l'a fait pour vous d'après la description sur viméo (No festivals yet. Not waiting for them. Films are for the people!) alors profitez-en, c'est beau et tout chaud

Publié dans Webdécouverte

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>