Vieillesse

Publié le par UniqueMan

Vieillesse

Vieillesse et décadence,

Mes forces s'amenuisent, s’épuisent. L'écriture sèche, les idées tarissent, le temps passe d'un air disgracieux et me lance un "j'te l'avais bien dit" assassin. Mes yeux évoluent à la rencontre de l'indistinct, l'hiver vient. Neurones congelés, énergie avachie, promesses révolues, je rentre dans les âges qui se gâtent et échappent sans raison à l’amélioration. Tout reste encore à inventer, à parcourir, à apprivoiser. S'enchanter du présent, agir et bouleverser le futur, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Transformons-nous ! Tartiflette et samba au sable chaud. Tigre. Cruauté. Saucisson brioché. Mécanique du destin. Dessin technique. Fusain chromatique. Pansement anti-vomitif. Homme primitif. Prime de licenciement. Si vous le voulez bien. Le ciel est bas. Le souffle des oiseaux réchauffent souvent celui qui, par un temps d'avril absolument exécrable, manque d'inspiration et grelotte de faim. Cherchez bien l'inconnu dans les mots qui ne suivront pas car c'est forcément, d'une manière honteuse et froide que cette phrase prendre fin sans avoir dévoilée une seule raison ou idées valables et ne donnant aucune explication et ce que vous venez malheureusement de lire. Cordialement.

Publié dans Mr. Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article