Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Festival de Cannes à Paname - Journal de Bord - 14/05/08

Publié le par UniqueMan

FESTIVAL DE CANNES A PANAME 08

L
oin du sable chaud et des paillettes du Festival de Cannes, la tête dans la pollution et de l'odeur harmonieuse du métro, je déclare mon Festival de Cannes à Paname 08 ouvert !
Un festival sans photocall, sans conférence de presse, sans cérémonie, sans montée des marches sauf celles des escalators, sans frime, sans sous, sans étalage publicitaire, sans couverture médiatique excessive et sans tapis rouge!
Un festival imaginaire où ma vie prend son envolle dans les étoiles...



Journal de Bord: 14/05/08 - L'ouverture


- Aujourd'hui l'ambiance est tendue, j'ai des picotements au ventre, je sais malgré moi que quelque chose d'important est en train d'arriver! Nous sommes à Paris et il est 18h le soleil commence à disparaître pour laisser place à des nuages noirs menaçants! ça y est, le festival commence, mon coeur se mets à battre la chamade.

 - Il est 23h30 et je rentre enfin chez moi pour assister au film d'ouverture présenté par moi même pour commencer ce festival. Je regarde mon programme, c'est assez confu, il y'a des films dans tous les sens. Une fois rentré chez moi (12h30) les idées sont plus claire devant mon étagère de DVD, c'est dans cette manière que La Machine à Explorer le Temps de Simon Wells et Gore Verbinski (27/03/2002) fait son entré remarqué sur la platine dvd de mon ordinateur! D'ailleurs ce n'est qu'un remake du film du même nom réalisé lui en 1960 par George Pal.

 - 3h, la projection est (enfin) terminée! Je suis un peu déçu, l'écran était petit (17pouces) et les sieges pas très agréables et surtout, le film assez mauvais! Une éspèce de grosse production avec une morale à deux balles et un déroulement trop classique et trop niant niant à la disney assez insupportable. ça me donne beaucoup envie de voir le film original. En tout cas, je ne vous conseils pas ce film! Pourtant j'adore les films de Science-Fiction! Mais là le sujet (la machine à remonter le temps) offre tellement de possiblilité incroyable qu'il est vraiment dommage d'en faire un film très (trop?) grand public pour ne rien dire sauf une vieille morale en bois. Et puis Gore Verbinski, l'année d'après (2003) il nous à pondu un remake sans saveur de The Ring... et puis il à ré-actualisé les pirates avec sa saga des caraïbes pas trop mal mais qui me sort un peu par les yeux! Bref, pour une ouverture de festival, c'est pas vrament top, mais normalement, il y'a mieu demain.

- 4h, des gens me soufle sur internet qu'Angelina Jolie est enceinte et qu'en plus ce sont des jumeaux, mais je m'en fou un peu, elle n'a même pas voulu venir à mon festival. Bon je vous laisse j'ai la possiblilité de voir des rushs inédits d'un concert de Jaynanbi filmé par une potine et moi-même, je vais pas râté ça. A demain.

PS: Vous trouverez une vidéo ci-joint à ce post! J'ai réussit à filmer en caméra cachée des images du festival de cannes à Paname.


Festival de Cannes à Paname - l'ouverture
envoyé par UniqueManBlog
Oui, je pense qu'il est possible de faire une vidéo avec moins d'interêt!

Publié dans Festivals

Partager cet article
Repost0

Cauet au MacDo !

Publié le par UniqueMan

C'est vraiment géniale, j'ai croisé Sebastien Cauet en allant au MacDo! ça vous en bouche un coin? Et bien, tant mieux parce-que moi j'en ai rien à faire! Si j'ai pas la télévision c'est bien à cause de ce genre d'émission sans interêt que ce bon monsieur propose!

C'est même la deuxième fois que je le croise d'ailleurs, fou non? Faut dire que je le soupçonne d'habiter pas très loin de la où je travails...
Bref il était avec son fils et il à pris un macdo à emporter! C'est hallucinant non? Même les présentateurs chiants vont au MacDo. Grand bien lui fasse.  Parcontre, c'est p'têtre con mais je crois que j'emmenerai jamais mes gosses au MacDo...

Hé oui, ça m'arrive d'y aller, malheureusement, par flaimardise et facilité. En l'occurence Lundi, oui parce-que c'est lundi que j'ai croisé Cauet, il n'y'avais QUE ça d'ouvert (à part la boite où je bosse, merci d'ailleurs).
C'est super intéréssant ce que je raconte hein?

Pour résumer, aujourd'hui vous avez appris que:
- Cauet va au MacDo (avec son gamin)
- Je vais de temps en temps au MacDo parce-que c'est facile et que j'suis con.
- Je bosse les jours férié et sûrement à proximité de l'appart' de Cauet!
- Je raconte de la merde sans interêt sur ce bog


PS: ce qui est vachement important, c'est que Cauet à fait de la pub pour un hamberger chez Quick, le traitre! (Et une autre SUPERMEGA GIGATOP OVERFUN nouvelle trop classe)

PS2: Pense bête: Ne plus parler de chose pourris (Quoi? j'ai le droit de rêver non?)


Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

VidéoBlog #07

Publié le par UniqueMan



E
t hop, une nouvelle vidéoblog trop ouf de la tête. Toute mes excuses si j'ai embêté des patineurs de la rando rollers et Coquillages de dimanche 11/05/08. C'était pour les besoins du tournage .... heum heum.

Allez vous être capable de trouver la chute qui se cache dans cette vidéo? (bon retablissement au chuteur)

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

Teeth - Mitchell Lichtenstein - 07/05/08

Publié le par UniqueMan

Le Vagin denté contre les méchants garçons!


Alors, vérdicte "Monsieur je vais voir n'importe quoi au cinéma"?
Pour commencer, je ne vais pas voir n'importe quoi! Je vais voir les films qui m'intrigue et avouez-le ce pitch de vagin denté est plutôt curieux! En plus d'être atypique ce film est drôle et divertissant!

Mouais... et ça parle que de vagin ton truc?
Difficile de dire non, c'est le sujet central, une jeune fille qui se découvre des dents à l'intérieur de son vagin. Plus vastement, (ça existe ce mot?) le sujet c'est la découverte de son corps et de sa sexualité qui est en fait le thème du film.

Bon, au lieu de tourner autour du pot, c'est quoi l'histoire?
Il faut toujours être claire est préçit avec vous, c'est chiant! En plus j'aime pas résumer les films, y'a des synopsis partout sur le web, c'est fait pour ça bordel... Mais il sont souvent mal fait, défois ils dévoilent beaucoup trop l'histoire du film! je déteste ça! J'adore découvrire un film sans savoir de quoi il est question avant! Pire encore certains synopsis nous dévoile même la fin!  oui oui !! véridique. donc:
Il était une fois une jeune fille (Dawn) qui était l'une des membres les plus actives du club de chasteté de son lycée. Mais comme toute jeune fille (et les p'tits mesieurs aussi), quelques mutations très étranges s'effectues sur le corps et des attirances maléfiques et satanistes envers le sex opposé subviennent (y'en à même qui prétendent que pour le même sex c'est aussi possible, trop des diables obscures). Et là, tout bascule en enfer, Dawn a bien du mal à ne pas céder à la tentation, elle semble attiré par des forces horrifiques. Et le drame arrive, elle se découvre avoir des dents dans l'entrecuisse... et en effectuant un acte de souillure elle croque le phallus de son partenaire. C'est la vérité, les filles sont toutes commes ça, si elles ne vous aiment pas elles vous coupent la bite (c'est quoi cette vulgarité d'un coup!?). Bref ce mal bien connu ce nomme Vagina Denta (vous chercherez sur internet c'est très instructif!!!!). Voilà donc notre héroïne qui à découvert son super pouvoir, elle est maintenant prête pour couper tout ce qui dépasse.

Teeth - Jess Weixler

Tu vas finir par être censuré si tu racontes trop de chose cochone!
Mais non, c'est le sujet du film, en plus, plus je parle de vagin, de clitoris horrible, de zizi décapité, d'entrecuisse, de sexe, de pénis et de chatte bouffeuse de bite plus j'aurais de monde qui viendra sur mon blog, parce-que c'est les mots les plus recherchés sur le net!

Bah, finalement c'est ça que tu veux faire? de l'audience? t'es qu'un con de plus, fait un skyblog tu sera heureux...
Rooooh, c'est bon, c'était plus un prétexte pour dire tous ces mots intérdit et sulfureux. M'en fou de l'audience! Si y'a des gens qui visite ce blog et bien, merci, j'ai l'impréssion de parler un peu moins tout seul et si vous y trouvez votre compte, j'en suis ravis! Ce blog m'amuse et me permet d'éxpérimenter tout un tas de bétise alors pourquoi s'en priver? Et puis voilà, pour clore cette discussion sans interêt je dis: zezette, zob, phallus, verge, quequette, pine, queue, vulve et pubis sans oubliez les affaires!

Très bien! T'as pas quelque chose de plus constructif à dire sur ce film?
Ah oui, c'est vrai que j'étais en train de parler d'un film... Teeth, c'est ça non?

Oui bouffon!
En fait, je suis partagé par le fait de dire que ce film ma beaucoup plus car le film est bien fait, l'évolution du personnage est intéréssante et les critiques contre toute ces bétises religieuse sur le sexe, sur l'éducation sexuelle et tout ces clichés pourris sont très bien traités. Sauf qu'il y'a un truc qui me dérrange un peu, je trouve ce film un peu trop féministe à mon goût! La morale de l'histoire serait "coupon les bites de tous ces conards de mec" ? Je trouve ce film un peu trop simpliste dans son traitement, malgré un gros effort visible! J'ai l'impréssion que le film dénonce toute les choses sur le même ton en métant tout dans le même panier, y compris les hommes et leurs quequettes! Depuis la libération de la femme ça devient n'importe quoi, elles feraient mieux de rester chez elle pour préparer le repas au lieu de faire des films. Moi les filles je les préfères la bouche fermée.

Teeth
J'éspère que c'est pour faire réagir les gens que tu sors ce genre de phrase! Bon et sinon, ce film est classé dans l'épouvante horreur tout en étant une comédie, c'est pas un peu casse gueule comme genre?
Si, très délicat effectivement, mais force est de constater que ce film réussit là où d'autres ne sont qu'une accumulation de ridicule et de pathétique débilisant (pour ne pas citer les films pour teenager américain). Ce n'est donc pas une nouvelle mouture d'Amércain Pie! Les amateurs de épouvante-horreur s'y retrouveront, Teeth ne nous épargne pas des détails bien craspecs. Après rien n'est vraiment flippant, ça fait juste un peu mal pour les acteurs ayant subit la sentence! Et comédie oui, parce-qu'heureusement ce film ne se prend pas au sérieux! Les personnages caricaturaux et les scènes clichés sont les bienvenues, efficaces et drôles!

T'as aimé alors?
Et bien oui, on prend à malin plaisir à regarder ce film qui est finalement du grand n'importe quoi et c'est cela qui est drôle! Vive la bétise et le délire! Et surtout, faite l'amour!! Et les filles, pas de blague hein? Pas de morsure!


Teeth - Jess Weixler


PS: Toutes mes excuses, en fait Mitchell Lichtenstein est un homme! je croyais que c'était une femme, autant pour moi! Je tiens à le préçiser quand même qu'il s'agit de son premier film!!! alors bravo pour cette maitrise. Et encore désolé, tu m'en veux mitch?
Et je péçise aussi que Jess Weixler (l'héroine du film) est très bonne...actrice et que pour elle aussi c'est son premier long métrage! Congratulation!

 

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

SnakeMan - Allan A. Goldstein - 2005 (Direct to DVD)

Publié le par UniqueMan

Hé oui, je suis un cascadeur cinématographique! et ce soir je vous le prouve, car je viens de voir SnakeMan! Un film sorti directement en dvd (DTD "direct to dvd").

Foutre dieu, qu'est ce que c'est con!!! Super déçu en tout cas, je croyais qu'il était question d'un homme serpent! et bien non, pas du tout... C'est l'histoire d'un groupe de "chercheur" qui découvrent un tombeau avec un cadavre qui après expértise se révèle avoir vécu environ 300ans! Fou non? Du coup, une autre équipe part pour essayé de retrouver les traces d'une possible tribu qui vivrait dans la jungle et posséderait le pouvoir de vivre plus que de raison. Sauf qu'il y'a un gros serpent qu'est pas content parce-qu'on lui vol son vieux bonhomme pourris de 300ans. Du coup, il bouffe tout le monde sans faire dans la dentelle, décapitation, éviscération, arrachement de membre et autre réjouissance crasseuse mais malheureusement pas du tout crédible.... Parce-qu'il faut le dire ce serpent géant à plusieurs tête (impossible de savoir combien, defois 3, defois 150) ne ressemble à rien! d'ailleurs on le voit jamais en entier, je vous mets au défis de m'en faire un dessin!! Ce monstre de pixel n'a pas grand chose d'effrayant et subira sans doute de grande moquerie de pas mal de spéctateur ayant osé l'éxpérience. Vous trouvez ça malin de vous moquer des plus faible? Est-ce que c'est vraiment la peine d'en rajouter en disant, qu'il y'a des incohérence dans le scénario, que les acteurs sont rarement crédiblent, que la lumière est une catastrophe??? De dire qu'il est presque difficile de ne pas abandonner en cours de route cette aventure pathétique???

Il y'a trop de méchanceté dans ce monde! Tout n'est pas à jeter dans ce SnakeMan qui porte aussi le nom de Snake King qui lui correspond mieux je trouve, parce-qu'il ne trompe pas le spéctateur tout comme son affiche qui montre un homme serpent qui n'est donc pas du tout le sujet du film!. Les moyens de ce film sont sans doute proche de rien du tout, du coup comment lui blâmer ses effets spéciaux 3D assez cheap? Et finalement, le film remplis son cahier des charges de divertissement de base fantastico-horrifique avec son lot de scène gore. Faut vraiment avoir du courage de tourner un film comme ça jusqu'au bout et d'en tirer le meilleur! parce-que sincérement avec les décors et les fx accordés au métrage auriez vous fait mieux? Je pense même que les amateurs y trouveront leurs compte.

Belle cascade en tout cas!

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>