Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VidéoBlog #08

Publié le par UniqueMan

Même si les lapins n'ont pas la chance de pouvoir goûter à notre beau système capitaliste, j'en suis déjà a la VidéoBlog #08!!! Il y'a eu un peu de relachement dans ces créations douteuses, mais là je sais pas, il y'a eu comme un vent de fraicheur sentimentale qui ma fait prendre conscience que nous sommes des êtres humains. Du coup, voici la huitième édition de VidéoBlog comme a son habitude inutile et picaresque! Sinon pour ceux que ça interesse, il s'agit d'une mise en vidéo du ma préparation musculaire pour le record du monde que je compte bien battre aujourd'hui le tout sur un musique inconnue sortie des placards de chez mémé.

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

L'Age d'homme... maintenant ou jamais - Raphael Fejtö - 12/09/07

Publié le par UniqueMan

 L'Age d'homme... maintenant où jamais est un film (très, trop?) leger qui se regarde tranquillement un soir de quête à ne pas savoir que faire. Le métrage fait sourrir, Romain Duris porte tout le film sur ses épaules. Les situations un peu loufoque bien que très pompeuses sur les films de Klapisch (L'Auberge Espagnole et Les Poupées Russes) sont quand même "rigolottes".

Le scénario repose sur des questionnements basique de trentenaire un peu en dépréssion qui se demande s'il faut devenir sérieux, avoir des gosses, arrêter de faire le con etc... La fin du film nous offre une pseudo réponse en guise de justification de l'intégralité du film... Vous avez dit maigre? Effectivement, tout ça ne vole pas bien haut, on est très loin du grosse réfléxion sur notre société qui est la cause de ces questionnements débilent!

Ce film apporte quand même un peu de fraicheur sans réelle prétention autre que de faire un divertissement vaguement branchouillard. Tout comme Klapisch finalement. Alors en le prenant sans vouloir en voir plus, c'est assez satisfaisant. J'ai passé un bon moment avec souvent le sourrir en coin et quelques petites rigolettes de passage. Oui, je sais bien qu'une rigolette ne veut pas dire grand chose, mais c'est le seul mot qui me vient à l'ésprit (si tenté que j'en possède un) pour décrir l'état de rigolade dans lequel j'étais pendant ce film.

L'Age d'homme... maintenant ou jamais - Raphael Fejtö (réalisateur) à gauche, et Romain Duris sur le tournage


Au fait Raphael Fejtö c'est qui? Bah c'est le réalisateur du film, suivez bordel! Il avait déjà réalisé deux films ( 56 fois par semaine en 1996 et Osmose en 2004 avec les mêmes acteurs!). Je n'ai pas eu "chance?" de voir ces deux films, donc ça m'avance à rien... juste à constater que Raphael ne tourne pas sans Duris. Pareil pour Fejtö et Romain d'ailleurs...

Anécdote: Quand le personnage de Romain Duris prend le taxi en milieu du film alors qu'il trouve à la Bibliothèque François Mitterrand à Paris, 5mins et quelques répliques avec le chauffeur plus tard, il regarde par la fenêtre (du taxi) et passe devant un pont. Le pont qui est en face de la bibliothèque!!! Des escrocs ces taxis parisiens! En plus d'être cher il vous fond tourner en rond!

Pour résumer, L'Age d'homme... maintenant ou jamais est une douce et légère comédie qu'il faut prendre dans le sens du poil sous peine d'être très déçu. C'est aussi un peu branché, fun et bigaré et du coup assez drôle. Une sorte de Poupée Russe avec moins de personnage et une mise en scène moins travaillée et un scénario moins et une réalisation moins... enfin une pale copie quoi? Non pas totalement. D'accord !
Verdict ?  Ce film est nul mais très regardable et divertissant. Et puis les filles pourront voir la zezette de Romain! Bon ok, j'arrête.


L'Age d'homme... maintenant ou jamais - Romain Duris

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Tentative de Record du Monde - Echauffement !

Publié le par UniqueMan

Bonjour, où plutôt bonsoir... enfin ce que vous voulez! Salut,

Avant de lire ce message, pour plus de gaîté, vous pouvez cliquer sur lecture sur le petit lecteur qui se trouve en bas de page pour une lecture toute en musique. Mais vous avez déjà peut-être la BOF RADIO de ce blog qui raisonne dans vos mignonnes oreillettes alors vivez votre vie!

D
imanche prochain, je vais essayer de battre un record du monde pour être dans le guinness Book World Records! Vous vous demandez sans doute si j'ai perdu la raison en fumant un arbre et en ingurgitant des petits camions majorette par les oreilles?

Hé bien NON, quenéni ! J'ai rendez-vous officiellement le Dimanche 15 Juin 2008 place de la bastille à Paris avec quelques personnes pour tenter de battre le record du monde... qui jusqu'ici euh... j'en sais rien en fait. Qui c'est qui à le record pour l'instant?

Vous allez encore râler parce-que je ne vous dis pas quel record il s'agit? Pas d'énervement! Si vous ne vous trouvez pas avant demain matin tôt. Vous aurez la réponse! Si vous trouvez d'ici là, vous avez gagné un bisou sur la bouche où suivant vos envies si vous en valez la peine. Je sais c'est dégueulasse mais je suis pas non plus un garçon facile hein!

Un indice s'affiche en bas de votre écran: J'ai été inventé en 1823 mais après rien n'est moins sûr!





Découvrez Buckcherry!

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

Tripper - David Arquette - 03/06/2008 (direct to dvd)

Publié le par UniqueMan

 Le film Tripper aurait dû sortir en salle mais vu l'acceuil pas très chaleureux que le public américain lui à reservé, les distributeurs ne se sont pas mouillé le bout du nez pour la france. Il sort donc directement en dvd. En même temps il faut bien le reconnaître Tripper de David Arquette cerne un public très ciblé. A savoir le trentenaire américain intentiné révolté et fan de slasher. Pourquoi? Parce-que le film met en scène un tueur sanguinaire tuant un maximum de Hippies en portant un masque de Ronald Regan (qui est l'un des fondateurs du grand n'importe quoi au états-unis). The Tripper est donc une grosse satire bien craspec du système américain de Regan, Bush et Cie...

Oui, mais pas que! C'est quand même avant tout un bon gros slasher avec une bonne dose de sang et une histoire chaotique à dormir dehors. Un groupe de hippies par rejoindre un festival peace&love perdu dans les bois pour se défoncer la tête. Manque de bol un psychopate que Monsieur Donald Regan à eu l'honneur de relacher pour faire des économies sur les hopitaux psychiatriques reviens chez papa et il est pas content et il aime pas les hippies alors il prend sa hache et les découpent tous.

Avec une histoire pareille il est quand même bien peu aisé de réussir à faire un bon film et pourtant c'est le cas ici! David Arquette réussit à nous entraîner dans son scénario barjo! Les personnages sont tous plutôt bien travaillé, ils ne débarquent pas de nul part, il y'a un passé un après, une raison d'être dans les "gentils" comme dans les "méchants". Ce qui n'est que trop rarement le cas dans ce genre de métrage (slasher-épouvante-horreur). Le fait qu'il y'est un soupçon de fond contéstaire sur les US apporte un soufle suplémentaire au récit et à l'intérêt du film.



Je m'avance peut-être un peu, mais j'ai pas trouvé trop d'information sur David Arquette, mais je crois bien que Tripper est son premier film! Alors c'est difficile de lui en vouloir de caffouiller un peu avec plein de sujet différent puisque c'est le défaut majeur des premiers films. Il était plus connu en tant qu'acteur en fait... Dans la trilogie des Screams par exemple où encore Arac Attack (un grand film avec des araignées tout partout complétement débile). Il semble quand même être abonné au genre horreur un soupçon parodique! Qui n'est pas toujours très reluisant!

Quoiqu'il en soit ce Tripper est globalement bon! Y'a du gore, un peu de cul, bah oui, c'est dans la charte! de la drogue, des tronçonneuses, des jeunes cons, des vieux barbues paysan et méchant. Une forêt avec une musique qui vous saute aux oreilles en vous indiquant, LA MAINTENANT tu as peur! Y'a quand même pas la musique qui monte pour rien en montrant que finalement c'était juste un chat noir derrière une étagère! Les effets de vision des prises de drogue sont cheap mais efficaces, c'est assez marrant, genre un effet kaléidoscope, bref.

Du grand n'importe quoi, engagé, sanglant, drôle et ravageure! Un bon trip uniquement en DVD. Je crois que je m'enflamme un peu trop, c'est pas si bien que ça quand même! ça ne raconte rien au final! c'est même très nul en fait! Faut que j'arrête de lire "comment défendre un film que j'ai pas aimé". Allez, rien que pour cette fois je m'aventure dans une note.... 5/10... 11.5/20... 25/40 (deux étoiles sur quatre!)


Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Vivre où se laisser vivre

Publié le par UniqueMan


F
aire où ne pas faire? Prendre des décisions où attendre quelles arrivent? J'en ai marre d'être aussi paumé à ne jamais savoir quoi faire, quel chemin choisir et quoi faire de ma peau! Depuis déjà quelques semaines j'vais très envie de me faire péter un concert! Celui de Rodrigo y Gabriela! et bien comme d'hab, je me suis fait avoir! y'a plus de place! y sont fou ces parisiens à se ruer comme ça sur les concerts super cher!

J'ai envie de concert en ce moment, mais j'ai pas envie d'y aller seul, quelqu'un veut-il venir avec moi? Y'a les Furia, Solidays et tout bientôt! plutôt une bonne programation en plus! ça donne envie.

Et, j'ai rien à dire en fait, c'est dingue! J'EN AI MARRE !



Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>