The Bunny Game - Adam Rehmeier - DTV2013

Publié le par UniqueMan

http://fr.web.img4.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/96/22/27/20453889.jpgExplorer les bas-fonds du septième art à parfois des conséquences douloureuses... Comme de passer 1h16 devant du vide relativement malsain. Un samedi pluvieux, j'étais en manque de choses étranges, je me suis donc mis en quête de trouver un film chelou à regarder et c'est dans ces belles conditions que j'ai visionné The Bunny Game. L'affiche sobrement arty laisse présager un film indépendant un peu trash. Je me dis pourquoi pas si c'est bien fait ! Loupé, ce machin est une horreur sans nom. Sous pseudo prétexte artistique et "d'histoire vraie" ce film est ignoblement filmé, grossièrement interprété et monté avec un sécateur sous extasy !

Ça raconte le quotidien d'une prostitué accro aux substances illicites qui se fait séquestrer par un camionneur tordu. Non pas forcément comme tous les camionneurs, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! Et non, non plus, ce n'est pas parce-que c'est une prostitué qu'elle mérite tout ce qui lui arrive, arrêtez de me faire dire des choses ignobles ! Voilà, je pense que l'idée du film est de rendre le visionnage aussi désagréable que la séquestration et ça fonctionne mais pas dans le bon sens. C'est insupportable car c'est très mal fait, le montage exclu toute implication dans l'histoire en rendant les "scènes chocs" illisibles en utilisant abusivement du cut et du flash-back. Le comble est que cette mauvaise maîtrise du montage rend le film complètement inoffensif et gratuit alors qu'il est sensé choquer pour montrer cette sordide histoire vraie. Ah oui, ce fameux jeu du lapin qui est visiblement le favoris de notre persécuteur consiste à brutaliser une fille nue avec un masque de lapin... Mouais, certains fantasmes sont impénétrables (sans mauvais jeu de mot).

http://i.imgur.com/Z4FSf.jpg

Finalement c'est peut-être mieux ainsi parce-que si le film avait été bien fait il serait probablement atroce et irregardable. Le snuff movie, non merci ! Pourtant je suis assez ouvert d'habitude sur ce genre de truc ultra-violent car ce n'est "généralement" pas gratuit mais là non, c'est trop moche et mal fichu. Même pour les plus pervers d'entre vous, ce film ne sert à rien, c'est profondément ennuyant.

Bizarrement, ça m'a coupé dans mon élan, c'est donc pour cela que je m'en vais découper un élan sans élan, bizarre. En tout cas, après ça, je me dis que je ferais mieux de passer mon temps à écrire des films plutôt que de regarder des bouses. L'organisation du temps, être le plus productif possible? Des conneries oui !

Publié dans Critique sur un film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article