EMIR KUSTURICA & THE NO SMOKING ORCHESTRA

Publié le par UniqueMan

Hé oui, pendant les vacances j'ai décidé d'allier deux passions (la musique et le cinéma). Et comme j'aime bien les trucs un peu barjo, j'aime beaucoup les films d'Emir Kusturica (Chat Noir, Chat Blanc par exemple)... Et coup de chance, ce joyeux luron et son No Smoking Orchestra étaient de passage dans la petite ville de Crest (dans la drôme '26') pour la dernière journée du Crest Jazz Vocal (voir l'affiche en bas de l'article).

Tout d'abort, même si j'aime beaucoup le bonhomme, je dois dire que ce concert ma un peu déconcerté... car soit ce soir là ils étaient tous complétement sous l'emprise de l'alcool (ce qui n'est pas improbable) soit, ils jouent un peu comme des pieds... c'est à dire pas accordé, rarement calé et souvent brouillon... et le "chanteur" qui beugle des trucs n'arrange pas vraiment les choses.

Après je me suis dis, mais en fait, est-ce qu'un concert comme celui-ci est-il vraiment fait pour s'écouter attentivement? Suis-je devenu si vieu jeu que ça?

Finalement, j'ai passé un très bon moment, puisque le but du jeu était quand même de s'éclater en musique... Et faire la fête semble être le (seul?) leitmotiv d'Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra! Du coup, c'est bien à fond tout le temps, très joyeux et ça fait du bien.

En tout cas je ne sais pas comment Emir fait pour composer ces musiques car (ce soir là en tout cas) il à vraiment joué de la guitare comme mon gros orteil. Faut dire qu'a ce même Festival, le jour d'avant j'ai vu Hadouk Trio et Rabih Abou-Khalil... Deux groupes d'une très très grande qualité musicale!

Comme je pense tout le temps à vous, voici ce que mon oeil numérique à vu... pour vous... Vous qui êtes mon âme, mon coeur et ma raison d'être. (j'en fais trop?)

Publié dans Mr. Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article