Novembre

Publié le par UniqueMan

Novembre en deux film, pour moi ce serait:

L'Homme sans âgeDarling

 

Pour le reste:


Les Promesses de l'ombre: Cronenberg continue dans la ligné d'History Of Violence en signant un film sombre et froid sur la mafia Russe à Londres. Une belle réalisation, mais j'ai pas trop accroché

Darling: Une Marina Foïs comme vous ne l'avait jamais vu (excellente) pour un drame vraiment réussit!

Tête d'Or: Béatrice Dalles en train de faire une pièce de théâtre avec des détenus, le tout filmé en dv avec comme seul décors une prison. Une expérience hors du communs avec un certain charme inéxplicable qui s'en dégage. Un peu prise de tête mais intéréssant.

La Chambre des Morts: Une réalisation un peu bancale, entre polar français et thriller américain, on est un peu perdu dans cette histoire pas tellement soignée. Mélanie Laurent semble un peu patauger en inspécteur de police. Le tout n'est pas très réussit, mais les efforts de mise en scène rendent le film agréable.

L'homme sans Age: Le grand retour de coppola? Oui, je crois qu'on peu le dire, son film déborde d'idée (trop?) et nous ballade entre le fantastique, la réfléxion, l'amour et l'origine du language dans un film "paradoxale" mélant effets vintages et haute définition.

Les Deux Mondes: Divertissant et même franchement marrant par moment, Benoit Poelvoorde fait tourner un film rien que sur ces épaules. Belle performance!

Nous Les Vivants: C'est un film décalé et hors du commun décrivant par tableau des situations banales, absurdes où encore pathétique. Une vision amère, étrange et loufoque de la condition humaine. Drôle et envoutant.

Dead Silence: Ambiance réussit pour le réalisateur de Saw, premier du nom. Une atmosphere et un visuel très réussit, les personnages manquent un peu de profondeur mais l'essentiel est là pour que la sauce monte et ça fonctionne.

La Nuit Nous Appartient: Très réussit visuellement, les acteurs sont très bon, la réalisation assez perfectionniste fait plaisir à voir. Malgré tout, je n'ai pas plus accroché que ça. Mais je reconnais les qualités indéniables de ce métrage.

La Légende de Beowulf: Franchement, c'est du grand n'importe quoi, c'est marrant 2sec mais le scénario est vraiment poussif. 3Dstiquement parlant, la qualité est très inégale! Y'a beaucoup d'effet pour rien du tout et les visages sont assez inéxpréssif, les dernières images en sont une preuve édifiante. Bref, pas vraiment pire que la version avec nôtre Lambert préféré mais ça vol pas très haut.

Saw IV: Une franchise qui semble avoir trouver le bon filon, du gore et des caméras qui tournent autour. L'idée de narration est toutefois intéréssante car cet opus se déroule temporellement en même temps que Saw III. Bref, c'est quand même pas si mal foutu que ça et on attend de pied ferme Saw VI.

Once: Une sorte de "comédie musicale" charmante et envoutante sur la rencontre de deux musicien a l'abandon. Le tout sur une musique ballade pop anglaise savoureuse, un grand bonheur!

 

Ce soir, je dors chez toi: Une petite comédie balourde avec des moments drôles qui se compte sur le bout du doigt.

Publié dans Bobine 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article