La Cadillac de Dolan - Erik Canuel - DTV 2010

Publié le par UniqueMan

nullSi jamais vous êtes en manque d'adaptation de Stephen King, vous avez le droit de ne pas vous ruez sur ce direct to dvd adapté de la nouvelle éponyme car c'est franchement pas terrible. Ni vraiment efficace, ni trop prenant et jamais flippant La Cadillac de Dolan risque de vous ennuyer plus qu'autre chose. Après j'étais peut-être bourré en lisant la nouvelle mais ce n'est pas du tout ce que j'avais en tête a part quelques moments de la fin peut-être. Déjà rien que la voiture en elle même est un personnage à part entière dans la nouvelle, ici il y'a quelques plans sur une cadillac 4x4 (mais bordel pourquoi 4x4???arghh) noire flambant neuve qui n'a donc aucun charactère! Et même si franchement j'en ai un peu rien à crier des bagnoles c'est quoi cette idée débile de zapper LE truc étrange qui faisait l'interêt de la nouvelle? Faire un "film produit" pour vendre quelques milliers de dvd? ah! d'accord.

Le réalisateur c'est Erik Canuel. Vous me direz que ça vous fait une belle jambe et vous aurez bien raison mais sachez que c'est l'heureux réalisateur de la saison 1 et 3 du Loup-Garou du Campus! Ainsi que la 6 de Dead Zone, la une d'Aaron Stone et la 2 de Flashpoint. Un fabuleux réalisateur de la petite lucarne! Mais bon, je ne suis pas là pour cracher sur les gens et heureusement tout dans ce film n'est pas complètement à jeter.

null

A
lors déjà pour vous mettre au courant de quoi je cause tout seul, La Cadillac de Dolan est une nouvelle de Stephen King qui fait partie du recueil Rêves et Cauchemars publié en 1993. qui raconte
ça (oui j'ai pas envie de faire un résumé car je suis trop un dingue!). Bref, en très gros c'est une grosse histoire de vengeance avec une ambiance tendue inquétante plutôt bien faite même si franchement, je ne trouve rien de bien fracassant mais il y'a un talent indéniable dans l'écriture de cette nouvelle.



Le film lui, suit un schéma très classique et nous ambarque pas tellement avec son personnage principal mais petit à petit nous amène vers un final un peu stréssant. Bon, oui, je rame, j'ai du mal à vous faire ressortir les bons côtés, les acteurs sans être mauvais ne sont pas tellement bons et puis merde c'est un peu nul mais c'est pas non plus pire. En gros vous pouvez l'éviter sans trop de scrupules. (conseillé aux cinéphages maboules fans des adaptations de S.K., déconseillé pour les autres...)

Dommage, il y'avait vraiment un film intéréssant à faire.

Enjoy !

Publié dans Critique sur un film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article