Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lacanau-Océan

Publié le par UniqueMan


De passage à Bordeaux pour quelques jours, petite virée à Lacanau histoire de voir si l'océan se porte bien.

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Zombie Strippers - Jay Lee - DTV2008

Publié le par UniqueMan

nullAutant vous le dire dès le début, Zombie Strippers est une bonne grosse série B qui plonge souvent dans le Z absolu. C'est pas toujours bien filmé, l'image est bien cheap, le scénario ne vole pas tellement haut et les acteurs n'auront sans doute qu'assez peu de récompenses pour leurs préstations. Néanmoins si vous êtes plus cinéphage que cinéphile ou un cinéphile qui n'a pas froid aux yeux ce film devrait vous détendre un moment. Parce-que Zombie Strippers c'est avant tout, une opulente comédie pleine de sang, de zombie, de strip-tease et forcément de Zombie Strippers.

Toute l'action
(ou presque) se déroule dans un club de strip-tease qui, à la place de devenir un lieu de résistance contre les zombies comme dans la plupart des productions de ce genre (zombie-movie), deviendra le terrain de développement d'une éspèce bien étrange et macabre (des zombies Strippers donc). Car oui dans ce film, rien à foutre du mythe du zombie et de ses codes, ici un virus après s'être échappé (je vous raconte pas comment, parce-que c'est assez naze et qu'on s'en fou pas mal) d'un obscure laboratoire, se retrouve donc dans ce club de strip et contamine les nanas qui sont encore plus ou moins conscientes et qui parlent et dansent comme des divas en enflammant la piste de danse. Du grand n'importe quoi donc!

http://roberthood.net/blog/wp-content/uploads/2008/07/zombiestripperspic.jpg

LA séquence du film, qui fera sans doute pour vous (bande de pervers) une bonne raison de voir cette purge, c'est la bataille finale entre deux stripteaseuses zombies qui se balancent des boules de billards dans la tête de façon assez osée, car comme ultime arme de projection elles utilisent leur entrecuisses. Je vais pas vous dire que cette séquence est jouissive au risque de passer pour un grand dégénéré sexuel mais c'est quand même une séquence bien (s)trippante. Ma critique commence à se dévergonder sévère, j'suis désolé pour cette vulgarité soudaine, en même temps, si vous êtes en train de lire ces lignes car ce zombie strippers vous intrigue, je doute que vous soyez très choqué. Alors, j'enchaîne, des fesses, du cul, des seins, du sang et du trash sont donc au programme bien que tout cela reste quand même soft. Vous n'aurez pas tellement de détails dans la séquence évoquée plus haut. (ça reste gentiment érotique).



Zombie Strippers, ce n'est pas que des nanas qui bouffent les mecs et qui dansent comme si elles avaient avalées des litres de redbull tout en ayant la force d'un vampire (oui, ah bah oui, c'est du grand n'importe quoi). C'est aussi... un début et une fin avec un groupe de mercenaires discount tout bien nul mais qui est là quand même pour nous rappeler qu'il y'a aussi une vague histoire avec une contamination qui transforme les gens en mort-vivant. Mais franchement, même si ça reste aussi dans un gros délire et sur le ton de l'humour, ça vole vraiment, mais vraiment pas très haut et c'est un peu à cause de ça que Zombie Strippers merde. Oui, ce post est franchement dégueulasse alors j'en profite un peu pour placer des insanités, d'ailleurs à ce propos, couille de dinde et clitoris de jambon sur fond de string sur queue de billard... c'est peu ou prou ce que m'inspire ce merveilleux film. Ce groupe de mercenaires potaches vous fera sans doute sourir quand même grâce à quelques répliques bien vaseuses mais fun.

Pour résumer Zombie Strippers est une comédie B voir Z complétement déglinguée qui ne fait pas beaucoup avancer la philosophie épicurienne mais qui a le courage d'assumer son côté cheap, ce qui en fait un divertissement agréablement maboule et un film de zombie assez original.

 

Publié dans Zombie Movie

Partager cet article
Repost0

Vendredi 13 décembre 2012 - la fin du monde

Publié le par UniqueMan

C'est la fin du monde, la faim dans le monde, la crise... aujourd'hui c'est Vendredi 13, y'a des oiseaux de malheur à ma fenêtre, j'suis passé sous une echelle, y'a des chats noirs dans les rues, j'ai brisé mon miroir, j'ai retourné mon pain, j'ai ouvert mon parapluie à l'intérieur, renversé une salière et avec ça je me suis levé du pied gauche et ce soir, je prends le train, l'avion pour finir en base-jump d'une antenne radio. Est-ce que je dois vraiment m'inquiéter?

http://img498.imageshack.us/img498/8246/apocalypse3redim8qo.jpg

En tout cas, un jour férié en pleine semaine et le peu de truc intéréssant au cinéma en ce moment semble porter chance à ce film apocalyptique qu'est 2012 qui risque de complétement déchirer le box-office. Moi je vous le dis, très bien, magnifique, sauf que Roland Emmerich n'est pas spécialement réputé pour sa subtilité et sa finesse d'ésprit ce qui me laisse très fortement penser que ce film, outre ses effets spéciaux, n'est sans doute pas un chef-d'oeuvre et qu'actuellement il y'a un film de Terry Gilliam à l'affiche L'Imaginarium du Docteur Parnassus ! Et, dans le contexte mérdique actuel, il me semble qu'un film plus leger, plus fou, plus dingue, rigolo, fun et tout simplement de Mr. Gilliam et bien... et bien quoi?... et bien allez voir ça plutôt que 2012 bordel, osez voir un truc plus original que les supers américains trop fort qui sauvent le monde pour la 999999999999ième fois! vous allez me dire, que là de toute façon, c'est la fin du monde... oui, m'enfin, je soupçonne quand même ce film d'être les 3/4 du temps héroique avec des personnages trop gentils, beaux et ... et américain.




Cela-dit, j'ai rien contre les américains...

Puis ce qui est assez drôle c'est qu'en fait Gilliam est lui réellement américain, alors que je crois qu'Emmerich moins. En même temps, on s'en fou pas mal, c'est juste histoire de... raconter de la merde en boite comme d'habitude pour faire croire que je sais pas quoi.

Enjoy !

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

Zombieland - Ruben Fleischer - 25/11/2009

Publié le par UniqueMan

Bienvenue à ZombielandPour une fois, je vais faire une tentative pour que ce blog ressemble vaguement à quelque chose en tenant mes engagements! Qui sont? de faire une "critique" d'un film de zombie chaque mercredi pour le meilleur et surtout le pire du cinéma bis, z, trash et déviant.

Quoi de mieux que de commencer par une critique d'un film en avant première!? Oui, parce-que moi je suis comme ça, plein d'amour et d'éxclusivité pour vous, malgré l'aspect plutôt morbide de cette nouvelle directive zombiesque.

Attention les cheveux, Zombieland débarque sur les écrans très prochainement (le 25 novembre). Et? et ce film va tout simplement vous ravager la tête à coup de pelle dans le bulbe! Zombieland est une comédie franchement fun, barrée et décompléxée! Même les gens un soupçon frileux à l'idée de voir des morts revenir à la vie et peu friand des zombies dans les films trouveront sans doute quand même de quoi passer un bon moment. Car Zombieland est avant tout une comédie sans prétention, c'est d'ailleurs un peu ce que j'ai envie de lui repprocher mais en même temps, arriver à nous divertir avec des bétises du début à la fin c'est déjà un sacré challenge. Je dirais donc, chapeau bas, melon retourné et bien plus de truc qui n'ont aucun sens.

Bienvenue à Zombieland 

Pour moi Zombieland est une réelle réussite ! C'est drôle, fun et re-fun par derrière avec un soupçon de délire et une once de bétise avec le caméro le plus extra que l'on puisse trouver! Bill Murray quoi! merde, bordel, pardon, mais Bill Murray, si ça ce n'est pas du caméo!!!

Le pitch?
Tout est normal, le monde est infesté de zombie et quelques personnes essayent d'y survivre et vont par la force des choses former un groupe pour dézinguer du zomblard.

Outre le fun de la chose, c'est aussi l'occasion de redécouvrire Woody Harrelson... Mais si Woody? Vous avez pas vu Tueurs Nés, Larry Flint ou encore La Ligne Rouge? Il incarne ici LE personnage charismatique de Zombiland, un caïd à la gâchette facile particuliérement réjouissant !

Bienvenue à Zombieland 

En tout cas, si vous aimez les zombies dans son aspect le plus fun, si Shaun Of The Dead vous dit quelque chose et que vous avez aimez (comment peut-il en être autrement?) et si tout simplement vous avez envie de passer un bon moment au cinéma pour vous décontracter les neurones et étirer vos zygomatiques Zombieland est fait pour vous!

PS: Vu et approuvé à l'occasion de Le Nuit des Zombies organisée par l'Absurde Séance au cinéma Le Latina (Paris).

Publié dans Zombie Movie

Partager cet article
Repost0

Bloody Day

Publié le par UniqueMan



Aujourd'hui
vous pourrez rire de ma musique (comment ça, c'est toujours ce que vous faites?). Aujourd'hui vous pourrez écouter un morceau obscure qui sonne le jour du sang et de la chaire fraîche! Aujourd'hui vous pourrez écouter un cheval arriver dans le vent avec du violoncelle! Aujourd'hui vous pourrez télécharger gratuitement (heureusement pour vous) un mp3 de pas très bonne qualité! Aujourd'hui vous pourrez ressentir mon passage d'une passion à l'autre, a savoir, la musique et le cinéma avec cette "bande son" qui fait plus illustration qu'autre chose... ou pas. Aujourd'hui vous pourrez voir qu'il est possible de faire un truc sonore avec trois samples en boite, et quand je dis voir, je m'entends bien. Aujourd'hui vous pourrez lire le message avec le plus de aujourd'hui vous pourrez et moi, je vous souhaite bien du courage pour ceux qui essaye de tenter cette expérience sonore pas du tout récente car comme vous le savez (si vous lisez ce blog(?)) que ça fait des années que je ne touche plus un brin de musique et je recycle mes anciennes créations de façon mércantile pour éxposer au monde, mon génie talent incapacité à faire un morceau qui tient la route.

Téléchargement et écoute streaming en cliquant tout à fait ici.

Publié dans Mes Sons

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>