Outpost - Steve Barker

Publié le par UniqueMan

 Oui, les temps sont dures, c'est la crise mes amis! Et dans les films qui sortent directement en dvd aussi (comment ça comme toujours?). Alors, je suis partagé par le respect que je porte au genre et  l'aspect bien naze de ce truc si je n'avais pas tant de compassion.

Car j'ai envie de vous dire toute les qualités de ce métrage (oui parce-qu'il y'en a), au risque de vous tromper sur la chose, parce-que franchement, d'un oeil extérieur, ce Outpost n'a rien de très palpitant. Voici donc, mes deux avis.

Je commence direct par les hostilités ! Outpost est donc loin d'être un chef-d'oeuvre... Dès le départ, voir même pendant les 3/4 du film on ne comprends pas très bien ce que des militaires foutent au milieu d'un champ avec un bunker de 3 blocs de béton comme décor! Pour tout dire, on s'ennuit ferme! Car il ne se passe rien, et le peu de dialogues que lachent les acteurs tombent un peu à plat. Puis, les acteurs sont des bons gros stéréotypes qui n'arrangent pas beaucoup le truc. Tout ça pour qu'au bout de 3/4 d'heure des zombies nazis indestructibles débarquent dans un nuage de fumée assez risible et dégoment un à un les personnages. Intéréssant non?

D'autre part, je pense qu'il faut accorder un peu d'indulgence au réalisateur (Steve Barker) qui n'a visiblement pas bénéficier d'un budget incroyable. Et force est de constater qu'avec un bout de forêt, quelques bouts de béton au milieu d'un champ, un petit plateau et un peu de sang, le resultat est visuellement très réussit. Pour pallier à ce "leger" problème, la plupart des actions se déroulent dans l'obscurité, il y'a un chouette boulot avec les lumières (lampe torches, néons...) dans les couloirs du bunker. Les plans éxtérieur sont aussi réussit, bravo pour le chef-op et pour ce bel étalonnage qui laisse apparaître que très peu de couleurs, avec de beaux contrasts. L'atmosphere s'installe grâce à ces techniques de lumière et d'image bien maîtrisés. Après le scénario un est poil vide se qui rend ce film finalement que peu intéréssant malgré le talent de Steve Barker. La bande son est de qualitée, d'ailleurs les premiers plans du film sont très réussit, ça pourrait être un bout d'intro de film plus important comme Les Fils de l'homme d'Aflonso Cuaron où encore Babylon A.D. de Kassovitz... enfin j'y vais un peu fort quand même. En tout cas c'est un réalisateur à surveiller... car avec un meilleur scénario et un peu plus flouze ça risque d'être fort intéréssant.

PS: Quand même, le petit passage sur le bidule inventé par les nazis, même si c'est n'importe quoi est quand même assez grandiose. Puis bon déjà, des zombies nazis, moi ça me fais penser au prodution B des années 70-80 comme le fulgurant Shock Waves (Le Commando des Morts-vivants). Puis d'autre de bétise comme ça, comme le Dead Snow (les zombies nazis venus du froid) qui devrait sortir prochainement. Que de réjouissance mes amis! Que de poésie et de legérté dans ce monde de brute.

Publié dans Zombie Movie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article