Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

critique sur un film

A Serbian Film, le Choc ! - Srdjan Spasojevic

Publié le par UniqueMan

A Serbian Film, LE film le plus glauque de l'histoire du cinéma, réussite ou supercherie?

Bonne question monsieur imaginaire! Je ne prétends pas avoir la science infuse ni le talent pour déchiffrer avec exactitude ce film mais voici mon avis...

Pour débuter voici l'élégant pitch:

C'est l'histoire d'une ex-star du porno qui galère financièrement dans la vie avec sa petite famille quand un beau jour, une ex-partenaire de jeu lui téléphone pour lui proposer un plan en or qui le sortirait de la galère! Sauf que ce "plan" se révèle être de tourner un film porno sans en avoir lu le scénario et en faisant exactement ce que le réalisateur lui demande. Le hic et que sur une scène de fornication, une fillette vient observer. Un gros malaise s'instale et ce n'est que le début des festivités!

A Serbian Film est clairement une oeuvre réactionnelle qui dégage une rage excessive et nous crache à la gueule toutes les pires saloperies que nous, petits êtres humains tout mignons sommes capables de faire. Des choses aussi tendres que la pédophilie, le viol, le meurtre ou autres réjouissances d'une extrème violence!

Vous aurez donc tout ce qu'il est possible de gerber comme dégueulasserie pendant 1h44! Que de bonheur en barre qui vous donnera envie d'aimer votre prochain à la sortie de la projection!

Nous pouvons donc s'interroger sur les raisons qui ont pousser le réalisateur Srdjan Spasojevic à faire un tel film! Choquer pour choquer ou vraiment faire passer un message? Pour moi il est évident qu'il ne faut pas prendre ce film à la légère et son analyse est d'ailleurs assez ardue car pour commencer c'est un film Serbe comme son nom l'indique et ne connaissant pas clairement les intentions de l'auteur cela devient assez obscure. Je viens donc de m'auto lapider en me bloquant tout seul dans mes explications! Où et comment se décrédibiliser aux yeux du monde et passer pour un gland en 3 leçons! acheter le bouquin je fais des réductions en ce moment en plus! Quoi?

Sans rentrer dans des détails de politique car je ne suis vraiment pas là pour ça (pourquoi je suis là déjà?) il me semble que la situation actuelle en Serbie n'est pas forcément dès plus limpide et même assez restrictive par rapport à la liberté d'éxpréssion. Une période post-conflit assez difficile qui serait donc à l'origine de cette réaction extrème! Le réalisateur voulant montrer toute la merde de la société actuelle en poussant la chose au maximum pour susciter le débat et ainsi faire passer son message!  Utilisant la pornographie comme image poétique pour nous dire que dans la vie "on se fait bien enculer, même les gentils" Après tout, certains ont déjà fait de même comme Pier Paolo Pasolini avec Salo ou les 120 journées de Sodome en 1976 dénonçant ainsi les horreurs provoquées par la guerre et la "castration" de la liberté sexuelle par la société de consommation et le capitalisme! Quelques années après en 1980 Ruggero Deodato avec son Cannibal Holocaust montre, à travers une boucherie cannibale, la violence extrème des médias et encore une fois notre société de consommation et son fabuleux systeme capitaliste. Plus récemment, dans une autre proportion, Michael Haneke dénonce la violence avec son Funny Games! Alors crier sa rage sur pellicule pour faire passer le message oui! Faut-il encore que ce soit vraiment l'intention de son auteur!

srpski film0

Et nous pouvons avoir quelques doutes en visionnant A Serbian Film qui "esthétise" parfois certaines scènes violentes jusqu'a pousser la surenchère tellement loin que cela en devient plus risiblement déviant qu'autre chose! Outre le malaise, des scènes improbables comme la sodomisation d'un bébé venant de naître ou une pénétration oculaire rageuse deviennent des performances grand-guignolesques!

La facture du film elle même est assez étrange car elle possède une évidente recherche sur l'image mais il reste un aspect cheap que l'on retrouve sur toute les séries B trashouilles et qui est souvent synonyme de travaux pas très aboutis. Comme si finalement A Serbian Film se voulait être simplement racoleur, ayant l'intention d'être le Cannibal Holocaust de son époque tout en se voulant une "touche d'auteur" en s'inspirant des films chocs cités plus haut pour laisser planner le doute sur ses intentions suscitant alors une avalanche de faux débats... et moi, je tombe dans la panneau car je reste vraiment perplexe! Je suis partagé par le message violent mais utile d'une société qui se barre en couille, si vous me permettez l'éxpréssion et un film voulant juste surfer sur la vague du scandale pour faire son beurre!

Si vous avez un avis sur la question, je suis curieux de le connaître!

Attention, si jamais vous voulez vous garder des surprises évitez la bande annonce ci-dessous qui en montre beaucoup! (pas de spoiler non plus, n'ayez crainte!)

Faites de beaux rêves !

PS: Un grand merci à l'Etrange Festival pour avoir passer ce film !

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

L'Attaque des guêpes tueuses - Paul Andresen - DTV 2009

Publié le par UniqueMan

http://ecx.images-amazon.com/images/I/512GAfPaMlL._SL160_.jpgVous êtes en manque de film pourri? Heureusement, je suis là pour vous sauvez d'une éventuelle vie trépidante et vous faisant découvrire des films absolument dispensables. Aujourd'hui je vous conseils donc de visionner L'Attaque des Guêpes Tueuses, un film sortie directement en dvd le 18 Août 2009 pour le plus grand bonheur de tous.

 

Cette oeuvre est réalisée par Paul Andresen, cinéaste qui avait fait en 2003 Deadly Swarm .. euh.. enfin vous savez .. les infos sur internet c'est bizarre. Moi je pense que c'est le même film sortie sous plusieurs titres suivant les pays.

 

Il est surprenant de constater que ce film raconte l'histoire d'un nain géant en mutation se prenant pour un super-héro et qui, en voulant sauvez le monde, aura la malchance de le détruire à tout jamais en provoquant une extraction cosmique... Mais malheureusement pour vous, nous sommes bien devant un film de guêpes tueuses avec Shane Brolly (underworld) en tête d'affiche et le scénario et bien moins réjouissant. Bon, ok, j'arrête mes conneries mais c'est ce film aussi, difficile de rester saint d'ésprit après la vision de la chose.

 

Donc, c'est l'histoire d'un mec trop méchant, un peu scientifico je ne sais pas quoi qui veux "juste" dominer le monde. Un peu comme les subtiles méchants des James Bond. Ici, son plan diabolique et de répandre des guêpes de partout qui ont donc la particularitées de donner la mort, d'où le titre? Ah, je viens de faire le lien! Heureusement pour les gentils du films un scientifique trop gentil comprends vite la manoeuvre diabolique et arrive à déjouer le piège avec l'aide inutile d'une journaliste, mais ça c'est pour qu'il y est une fille à embrasser à la fin. Je ne vous révèle pas toute l'intrigue dans les détails parce-que je voudrez pas vous gâcher le film. Même si bon, pour tous vous dire, il y'a, à-peu-près tous les rebondissements dans mon "résumé".

 

Vous emballer le tout avec des belles images de plateau trop exotiques dans un pays où c'est le couché du soleil 24 sur 24, quelques bastons fastidieuses et des acteurs formidables et vous avez un échantillon de L'Attaque des Guêpes Tueuses, un film qui malgré tout se laisse regarder, enfin, tous cerveaux débranchés j'entends!

 

null

 

Plus ? Il y'a aussi une histoire de légende mexico-inca-maya qui vive dans la jungle profonde et qui auraient des propriétés étranges pouvant soigner les maladies graves... Mais bon, bien sûr rien n'est developpé et ça nous fera donc une belle jambe de le savoir grace à un prologue montrant le méchant trop méchant capturer ces guêpes dans la jungle. Bref, y'a un budget de 3 balles de tennis et tout ça on s'en fou pas mal. Les guêpes sont bien sûr en 3D relativement moche et les victimes en latex tout comme il faut. Un beau dvd de consommation pure, car oui, l'industrit du septième art c'est trop cool. Heureusement que le capitalisme existe.

 

J'avais déjà vu un film de guêpes tueuses... un jour, m'en souvient pu, c'était nul, mais p'têtre mieux que celui-là. Qui me parle? Quelle mouche ma piqué? Aaaah, ce n'est pas une mouche... jesus christ !

 

PS: Ah oui, attention les yeux du spoiler! Je vous raconte la scène de fin quand même parce-que notre héro trop gentil a beau être beau, ...comment détruire une armée grandissante de guêpes tueuses? Le principe et simple, mettez dans le scénario au début du film que notre héro fait pousser des chauves-souris sur une arbre et hop elles viendront l'aider à la fin en mangeant toutes les guêpes. (?????????) Moi je dis juste un grand bravo aux scénaristes.

 

Enjoy !

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Train - Gideon Raff - DTV 2010

Publié le par UniqueMan

http://www.films-horreur.com/wp-content/uploads/2009/06/phpthumbphp.jpgAllez une petite critique express car il ne me semble pas que ce film mérite bien plus. Oui, je sais, je suis très très méchant, ce film n'a pas la place de s'étendre aussi longtemps que les autres. En même temps, je n'ai pas grand chose à vous dire et faire court vous sera sans doute moins laborieux à la lecture. C'est donc pour votre bien que je fais cela alors ne commencez pas à râler!

Train de Gideon Raff (réalisateur de The Killing Floor que vous avez tous vu) est un "classique" torture-porn dans la ligné de Hostel (avec d'ailleurs un scénario très similaire). J'aime bien mélanger des expressions "nouvelles" comme torture-porn et vous dire que c'est un classique, car en soit, c'est un "genre" qui n'éxiste pas depuis bien longtemps, mais c'est aussi histoire de se rendre compte comment le monde du cinéma se bouffe la tête rapidement en copiant dans tous les sens la moindre nouvelle tendance. Train est un belle exemple encore une fois, d'un film qui n'est là "que" pour surfer sur cette vague de film trash qui marchent bien en ce moment.  C'est donc un bien beau produit déjà formaté avant même que le tournage ne débute mais dans cet "exércice de style" il faut quand même avouer que c'est une réussite.

http://m.blog.hu/tr/trailer/image/002/train.jpg

Le film raconte l'histoire d'une équipe de lutte américaine (enfin ça doit avoir un nom particulier) qui doit se rendre dans un pays d'europe de l'est pour une compétition. La veille du départ 4 membres de l'équipe décident de s'éclipser des dortoires pour aller faire la teuf, c'est complètement pas intéréssant mais ça va les amener à louper le train "officiel" du matin. Mais "grace" à une personne dans la gare ils trouvent une altérnative avec un autre train qui propose de les emener. Bien sûr, erreur fatale, c'est le train de la mort et ils vont se faire découper un par un en gros plan avec de la chaire à saucisse qui vole de partout. Du coup, c'est complètement crado mais pas tellement dérangeant car les protagonistes sont tellement des pelles à tarte que c'est même un peu ridicule malgré quelques scènes bien hardcore. ça fait encore une belle publicité pour le tourisme d'europe de l'est, où, comme vous le savez tous maintenant il n y a que des psychopathes, des trafiquants d'organes et de prostitués et des types gros moches et méchants.



Alors dans le genre, c'est pas trop mal foutu, les effets gores sont bien trash, le scénario n'est pas totalement à chier mais très lourdingue et les acteurs font ce qui peuvent et puis youpi il y'a Thora Birch ! mmmh.. ah. Bref, un sous hostel direct to dvd avec un beau logo Nu Image au début, trop fun! Mais si vous aimez les trains et le trash, je vous conseils le très visuel Midnight Meat Train!

Enjoy !

ps: finalement, pas si express hein, alors, merde!! Notez aussi que j'ai même pas fait de jeu de mot naze, j'suis vraiment trop sérieux en ce moment, même si le mot sérieux ne colle pas tellement avec ce film.

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Viande d'Origine Française - En Streaming !

Publié le par UniqueMan

http://2.bp.blogspot.com/_t5cBEkcF3WI/S2IXK_NmeVI/AAAAAAAAACU/P5MHrELrJEc/s400/vdf.jpg

Ils sont deux, Tristan Schulmann et Xavier Sayanoff, ils réalisent des documentaires et ils le font bien ! Après Suck My Geek qui était une intéréssante plongé dans la culture "geek" en essayant de donner une définition moins débile que l'habituel "gros boutonneux à lunette" avec pour appuyer les propos la participation de "geek professionnel" tel qu'Alexandre Astier, Guillermo Del Toro et bien d'autres... Bref un documentaire pratiquement incontournable sur cette culture, cette passion, cette (no?)life que je vous conseils de toute urgence. D'autant plus que, si vous cliquez sur Voir Suck My Geek en Streaming et bien, vous aurez la chance, l'honneur et le privilège de prendre le thé avec David Lynch ou un truc plus en rapport avec ce lien cliquable.


Quelques années plus tard, voici qu'ils nous livrent Viande d'Origine Française diffusé le 14 novembre dernier (2009) sur Canal +. Cette fois-ci il est question de la production de film de genre en france! En jonglant entre les réalisateurs de Mutants, Frontière(s), A l'intérieur, Vinyan, La Horde et Martyrs ce docu soulève des questions, des problèmes et des doutes sur la pérennité du genre en France et ça fait plutôt plaisir de voir des gens complètement motivés pour essayer de faire bouger les choses, de faire des films différents et radicaux (un peu trop?). Un truc que je soutiens à 300% et que je vous colle ci dessous en streaming pour votre plus grand bonheur.


Enjoy !

 

 


ps: Je sais que le streaming c'est le mal, le diable en personne, l'incarnation de satan dans le monde de l'audiovisuel mais ce docu mérite une plus grande "visibilité qu'une simple diffusion sur Canal+ et il n'est pas dispo en dvd. Alors vive Hadopi !

 

 

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Amer - Hélène Cattet, Bruno Forzani - 03/03/2010

Publié le par UniqueMan

http://www.cinetrange.com/wp-content/2009/12/amer.jpg

Juste pour dire un petit mot rapide sur Amer que j'ai vu hier soir (samedi 20 février à minuit) au cinéma Le Nouveau Latina dans le cadre de l'absurde séance. Et oui, c'était donc une belle petite avant-première avec la présence des réalisateurs et de certains acteurs. Je vais pas vous en dire beaucoup, je vais sans doute éditer se message un peu plus tard, car dans l'idée j'aimerai bien faire une petite vidéo sur ce film, ou au moins une partie dans la prochaine émission CUT... Malheureusement je ne sais pas si je vais avoir le temps de la tournée car je suis vraiment en freestyle de logement. J'espère trouver une alternative.

En tout cas sachez que j'ai beaucoup aimé Amer qui est un film incroyable et que je vous colle un court-métrage des deux réalisateurs pour vous faire une idée et pour patienter en attendant une critique écrite ou vidéo plus élaborée que  rien.

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>