Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

critique sur un film

Cold Prey 1&2 - DTV 2010

Publié le par UniqueMan

nullC'est l'hiver youpi, vous avez froid? Vous en reprendrez bien une deuxième couche avec de la neige, toujours du froid et des coups de pilolet dans la tronche? ça ne vous fait pas frétiller ?

Cold Prey est un film réalisé par Ruar Uthaug et sa suite directe, Cold Prey 2, par Mats Stenberg. C'est l'histoire ultra originale d'un groupe de jeune en vacance à la montagne qui va être confronté à un fou furieux pas content du tout parce-que ces parents étaient trop des méchants alors il va les massacrer dans le 1 et dans le 2. Le deuxième opus se déroule quelques minutes après le premier. Bon j'suis désolé, j'ai laché un peu toute l'intrigue incroyable de cette fantastique saga mais après tout c'est bien fait pour vous. C'est dingue cette idée de toujours justifier la violence. Après, la vie, l'éxistence, faut-il enlever la violence dans les médias, mes fesses en cinémascope oui, la violence est une chose étrange mais qui fait partie de nous tous, car oui, les humains sont violents, cons, débiles, nouilles et surtout complètement marteaux. De quoi ? Qu'est ce qui se passe? J'ai la Fritt moi, c'est fou!

null

Cold Prey, (Fritt Vilt de son nom original) est une saga qui nous vient de norvège! Je tiens à le préciser car ce n'est pas si souvent que des productions de ce style nous arrivent par chez nous. Et ça n'a vraiment rien à envier aux américains. Dans le genre direct to dvd, catégorie Survival, horreur et slasher avec des jeunes petits cons dedans il y'a bien pire et moins efficace. Et je dirais même que Cold Prey est malgré tout de très bonne facture. C'est assez flippant et efficace et les acteurs s'en sortent vraiment bien. Enfin si cela est vrai pour le premier opus les choses se compliquent dans le deuxième où il ne reste plus que l'actrice principale. Oui désolé de spoiler encore mais bon, vous vous imaginez bien que si il y'a un deux qui en plus se déroule quelques secondes après il faut forcément un petit truc qui fait le lien. Bref, autant les personnages étaient assez intéréssant (enfin... je dis ça vite sans trop repenser au film) et assez attachant, autant après ils sont juste sans saveur et très vite tête à claque. Je me suis même surpris à vouloir être le gros méchant tueur pour en finir avec certains personnages irritants.

 



Bref, c'est quand même assez efficace, l'ambiance est plutôt réussie et l'image soignée. Sans être incontournable Cold Prey reste un respéctable direct to dvd. Cold Prey 2 lui, n'est vraiment pas essentiel à la rotation de la planète mais se laisse regarder sous la couette pendant les longs dimanches d'hiver solitaire. Cold Prey remplit son cahier des charges... froid, flippant et sanglant mais sans jamais prendre de risque, tout est fait de façon très classique et donc très peu original, ce qui vous laissera assez indifférent après le visionnage.
Et comme toute franchise qui marchouille, un troisième opus est en préparation. Parait-il qu'il reviendrait aux origines de l'histoire. Moi je m'en fou un peu du coup mais c'est la dessus que je vous laisse.



Cold Prey 3 - Trailer

null

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

La Cadillac de Dolan - Erik Canuel - DTV 2010

Publié le par UniqueMan

nullSi jamais vous êtes en manque d'adaptation de Stephen King, vous avez le droit de ne pas vous ruez sur ce direct to dvd adapté de la nouvelle éponyme car c'est franchement pas terrible. Ni vraiment efficace, ni trop prenant et jamais flippant La Cadillac de Dolan risque de vous ennuyer plus qu'autre chose. Après j'étais peut-être bourré en lisant la nouvelle mais ce n'est pas du tout ce que j'avais en tête a part quelques moments de la fin peut-être. Déjà rien que la voiture en elle même est un personnage à part entière dans la nouvelle, ici il y'a quelques plans sur une cadillac 4x4 (mais bordel pourquoi 4x4???arghh) noire flambant neuve qui n'a donc aucun charactère! Et même si franchement j'en ai un peu rien à crier des bagnoles c'est quoi cette idée débile de zapper LE truc étrange qui faisait l'interêt de la nouvelle? Faire un "film produit" pour vendre quelques milliers de dvd? ah! d'accord.

Le réalisateur c'est Erik Canuel. Vous me direz que ça vous fait une belle jambe et vous aurez bien raison mais sachez que c'est l'heureux réalisateur de la saison 1 et 3 du Loup-Garou du Campus! Ainsi que la 6 de Dead Zone, la une d'Aaron Stone et la 2 de Flashpoint. Un fabuleux réalisateur de la petite lucarne! Mais bon, je ne suis pas là pour cracher sur les gens et heureusement tout dans ce film n'est pas complètement à jeter.

null

A
lors déjà pour vous mettre au courant de quoi je cause tout seul, La Cadillac de Dolan est une nouvelle de Stephen King qui fait partie du recueil Rêves et Cauchemars publié en 1993. qui raconte
ça (oui j'ai pas envie de faire un résumé car je suis trop un dingue!). Bref, en très gros c'est une grosse histoire de vengeance avec une ambiance tendue inquétante plutôt bien faite même si franchement, je ne trouve rien de bien fracassant mais il y'a un talent indéniable dans l'écriture de cette nouvelle.



Le film lui, suit un schéma très classique et nous ambarque pas tellement avec son personnage principal mais petit à petit nous amène vers un final un peu stréssant. Bon, oui, je rame, j'ai du mal à vous faire ressortir les bons côtés, les acteurs sans être mauvais ne sont pas tellement bons et puis merde c'est un peu nul mais c'est pas non plus pire. En gros vous pouvez l'éviter sans trop de scrupules. (conseillé aux cinéphages maboules fans des adaptations de S.K., déconseillé pour les autres...)

Dommage, il y'avait vraiment un film intéréssant à faire.

Enjoy !

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

The Children - Tom Shankland - Vidéo Critique !

Publié le par UniqueMan

The Children

C
'est donc un nouveau petit délire de ma part, j'avais envie d'éxpérimenter la vidéo critique d'un film en particulier, c'est maintenant chose faite!


Il est donc question du film The Children de Tom Shankland ! Critique du film en vidéo juste ci dessous!

Bon visionnage !


Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Artefacts - Giles Daoust, Emmanuel Jespers

Publié le par UniqueMan

Artefacts 12 jours de tournage, 120 000€ de budget et deux Bélges (Giles Daoust et Emmanuel Jespers) ça donne Artefacts! Un petit thriller avec une athmosphere étrange et un soupçon de science-fiction.

Forcément, en sachant les conditions de fabrications de ce film il est difficle de tirer dessus car c'est et peu mission impossible surtout en ayant écrit le scénario quelques mois avant (et c'est le cas!). Je vais donc essayé d'être le plus objectif possible malgré mon admiration pour les petites productions.

Le Pitch:
Kate apprend un matin, après l'avoir vu en cauchemar qu'une collègue de boulot s'est jétée de l'immeuble de sa société. La police soupçonne un meutre et bientôt plusieurs autres de ses amis trouveront la mort. Ils semblent tous lier à une étrange photographie.

Nous allons donc suivre dans Artefacts cette Kate (Mary Stockley) à la recherche de la... vérité ! Mais comme nous savons tous, elle est ailleurs! Le scénario est très obscure sur beaucoup de point (pour ne pas dire sur tous) ce qui laisse les portes ouvertes à peu près n'importe quelle interprétation! Cela pourrait être un avantage dans certains cas mais ne trouve ici pas tellement d'interêt car du coup nous ne savons franchement pas grand chose du début à la fin et on se retrouve comme un couillon sur la fin. Autant dans un truc comme Mulholland Drive c'est joussif, autant avec un scénario écrit sur un bout de nappe c'est très chiant.



Le scénar, c'est un peu LE point noir du film, car, pour ce qui est du reste c'est très réussit! L'ambiance est étrange à souhait, l'image a un "look" très sympa et les acteurs s'en sortent brillamment en particulier l'actrice principale (bien heureusement d'ailleurs!). La musique quand à elle, n'a rien de sublime mais renforce très efficacement le film dans les divers moments, que ce soit dans l'action, l'étrange ou le suspens.

Pour résumé Artefacts est un p'tit film foutrement bien foutu en sachant les conditions de tournage mais comme dirait LA règle du cinéaste "Le spéctateur n'a pas à se soucier du tournage et de ses aléas". Oui, bon, je viens de l'inventer mais c'est une belle règle non? Bon, puis du coup, mon résumé se barre en champignon.



Artefacts est donc un p'tit thriller lorgnant un peu du côté de la science fiction avec une atmosphère réussit, une mise en scène intéréssante (un peu répétitive), des acteurs afficaces et une bande son accompagnant bien le tout. LE hic, c'est le scénario qui même s'il est assez original et beaucoup trop sombre et "simpliste". Mais bon, que dire quand les réalisateurs disent eux-même "nous avons réalisé ce film à l'arrache".
Un film pas déplaisant à regarder mais qui ne marquera pas tellement le cinéma ni les ésprits.

Ci-dessous, une interview d'une heure des deux réalisateurs!

Enjoy !

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

Alien VS Alien - C. Roma - Direct To DVD !

Publié le par UniqueMan

Alien VS Alien, chronique d'un super nanar !

Vous croyez avoir touché le fond? Dites vous bien qu'il y'a toujours pire !

Alien VS Alien (ou Showdown at Area 51 pour nos amis de l'ouest) possède un enrobage plutôt intriguant et alléchant ! La jaquette dvd a fière allure (non?) et sa tagline est accrocheuse "Leur champ de Bataille, la terre".

Le pitch:
Deux Aliens qui mènent une bataille sans merci s'écrasent sur terre et continuent à lutter pour la sauvegarde ou la destruction de la planète.

Jusqu'ici, avant de mettre le dvd dans le lecteur, on est encore plein d'éspoir et on se dit que ça va être sympa. Mais finalement pas du tout (ou alors pour d'autres raisons). !

Premier indice qui ma fait lacher un "ah ouais, putain, quand même" c'est le logo (magnifique) de Nu Image qui introduit ce chef-d'oeuvre. Alors Nu Image pour ceux qui ne sont pas des éxtrémistes cascadeurs du cinéma comme moi, ce n'est pas un truc de naturiste de l'audiovisuel, c'est une société de production américaine qui fait des "films" avec des budgets très réduits et qui sort des trucs assez infâmes (mais parfois assez poilant) comme la série des Shark-Attack (que j'ai évoqué dernièrement) ainsi qu'une belle série de machintrucbiduleMAN comme (SnakeMan, MosquitoMan etc.) mais je vais vous épargner toute la liste je crois que vous avez compris le concept.

null

A
près, plus besoin d'indice, même si les premières images laissent présager un truc sympa (un générique dans l'éspace avec des planètes whoua!). Là je vois passer deux vaisseux en 3D moche, aïe! C'est mal barré! On se retrouve dans une sorte de base militaire qui ressemble à rien avec des personnages qui racontent des trucs mais qu'on s'en fou totalement dès qu'ils ouvrent la bouche. En suite le film essaye d'intérésser son spéctateur avec une pseudo histoire entre deux frangins mais qui n'a vraiment aucun interêt non plus. Heureusement, les deux Aliens débarquent très vite dans un crash d'un beauté éblouissante! Et là, un mec en combinaison de moto sort de son truc en 3D moche (encore plus en gros plan). Qu'est ce que c'est ça? Mad Max de l'éspace? Vraiment, la classe (n'importe quoi). Le deuxième, lui, ressemble vraiment à tout sauf à un extraterrestre! Après il y'a des fusillades avec des militaires avec des mitraillettes en plastique et encore beaucoup d'FX moche avec les aliens et là PAF, un mec se fait découper le bras, sublime effet gore complétement grotesque et raté mais faudra pas venir râler car c'est le seul du film. Je craque, c'est quand même beaucoup trop, les acteurs jouent comme des bites en slip, le visuel est vraiment too much et le scénario tient sur une cacahuète.

Mais je prends mon courage à deux mains (je sais pas pourquoi d'ailleurs) et je décide de regarder jusqu'au bout, et finalement, je me suis bidonné (mais c'est les nerfs). Le seul est unique rictus de l'acteur qui joue l'Alien black, oui parce-que un Alien sans son casque c'est un noir (le seul du film) avec des tatouages tribales et des lentilles jaunes, et bien lui, cette acteur, devrait remporter une palme d'or ou quelque chose! Il fait un seul mouvement du visage quand il est pas content, euh non, en colère... enfin, je sais pas trop ce que ça veut dire mais c'est beau. Les Effets sont tellement cheap aussi, la vache, c'est presque flippant! Le décors de fin donne l'impréssion d'être tourné dans un truc d'attraction de fête forraine, il y'a des dinosaures en plastiques à certains endroits, mais quoi? qu'est ce que quoi? C'est impossible de rendre le truc crédible avec ça.



U
n autre truc et après je vous laisse regarder Alien VS Alien (ou pas), il y'a une cascade de fin qui m'a bien fait rire, genre, c'est une grosse explosion et les deux "héros" sautent au ralentit (pour ? pour être plus en l'aire quand sa explose car c'est plus rigolo, je sais pas quoi, mais y'a ça dans tous les films lol), l'actrice se mange bien la face contre le sol en retombant. Je sais c'est mal de rire du malheure des autres, surtout que le tournage devait pas être super éclatant (allez savoir?). Mais ça vaut un beau vidéo gag.

Enfin bon, je me suis mélangé tout seul dans ma critique, j'étais en train de parler de l'histoire à un moment non? Bon bien de toute façon elle est nulle. Y'a une histoire de truc lumineux à mettre dans un bidule (l'endroit avec des dinosaures en plastiques) pour sauver ou détruire la planète et on sait pas trop de quoi comment mais bon. Y'a aussi une horde de vaisseaux moches en 3D qui attends au dessus de la terre, j'ai pas bien saisis pourquoi, mais franchement je ne suis plus à ça prêt. Ah et si, y'a vaguement un pseudo interêt à un moment, a savoir qui est le gentil ou le méchant extraterrestre, car oui bien sûr y'en a un qui veut sauver la planète et l'autre non et bah à un moment paf, l'autre dit, non, c'est lui le méchant il veut vous détruire ah ah ah bande de con. Mais du coup c'est pas drôle parce-qu'on en a rien à faire non plus et que de toute façon aucun des deux ne sert à quelque chose.





Pour résumé (ah enfin) je dirais que ce "film" est un fulgurant nanar complétement Z tellement les FX sont affreux qui n'a d'interêt que si vous le regarder au millième degrès pendant une soirée pizza entre pote. De toute façon, dès qu'il y'a un VS dans le titre c'est mal barré! Pour rester dans le sujet Alien Versus Predator 1&2 sont pourtant des sombres merde mais ce Alien VS Alien est encore dans une autre dimension bien pire que seul Nu Image ose s'y avanturer ! Mais bon c'est de la merde assumée et moi, ça me fait rire!

Enjoy !

PS: Qu'est ce que je pouvais rêver de mieux pour un soir d'anniversaire seul sur mon matelat mousse?

Publié dans Critique sur un film

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>