Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VidéoBlog #23 - Crazy Bird !

Publié le par UniqueMan

Pataugeant actuellement dans un flou artistique indescriptible principalement à cause d'ordinateur récalcitrant, je me libère le neuronne et vous livre un VidéoBlog n°23 tout en "animation" de true type. hein? oui, oui. Et en plus cette affaire a comme bande son un morceau étrange de Mr Oizo... Quentin Dupieux... mais si.. Steak... ? Mais si, le bientôt Rubber!!! Le pneu télépathe sérial killer... ? Mais si ! Vous suivez rien ou quoi? Bon, moteur et action ! Bon visionnage!

 

 


Publié dans VidéoBlogZ

Partager cet article
Repost0

Paris Courts Devant - Coup de coeur, coup de gueule !

Publié le par UniqueMan

imagepoursite

Paris Courts Devant - Coup de coeur, coup de gueule !

 

Quand les courts métrages gonflés à bloque débarquent pour une opération séduction entre les jambes de la Tour Eiffel, cela donne Paris Courts Devant !

 

"Vouloir un film, en étant conscient de ces difficultés, est un acte fort." nous dit le site officiel ! A cela il faut quand même ajouter que la diffusion de ces mêmes films est aussi une bataille bien complexe! Alors merci à Courts Devant d'avancer avec les courts-métrages et de proposer aux public toutes ces oeuvres injustement reléguées au bas de l'échelle de la diffusion médiatique.

 

Ce soir c'était Coup de coeur, coup de gueule ! Une sélection de qualité de diverses propositions cinématographiques qui vont jusqu'au bout de leurs idées. Moteur, et action !

 

 


 

- Décollons les étiquettes

Tarik Seddak & Boris Dolivet (Eldiablo)

Pitch: Cinq amis se lancent dans un "jeu du post-it" aux relents racistes. L'ambiance se tend.

C'est dommage de commencer par ce court car c'est sans doute le plus classique et plat de la sélection. Tout est très bien fait. Mais c'est plus un "simple" spot contre le racisme bien fait qu'une véritable recherche de création. Efficace mais léger dans le fond et la forme.

 

- Mauvaise Graine

Bénédicte Pagnot

Pitch: Maxime n'est pas rentré chez ses parents. Après l'avoir trouvé zonant en ville, son père tente un rapprochement.

La réalisation est ici classique et sans fioriture et sert à 100% son propos. Un portrait amer d'une jeunesse en perdition? La finalité de court n'est pas spécialement hyper joyeuse. Personnellement, j'ai toujours un peu l'impression de voir un spot de prévention made in la télévision bien pensante.

 

- Pixels

Patrick Jean

Imaginez un film d'invasion de deux minutes trente cinq où les aliens seraient des créatures de pixel issuent de la planète 8-bits! Visuellement ce court est absolument hallucinant et les effets sont géniaux jusqu'au générique de fin. Attention, les space invaders rodent ! A voir absolument ! D'ailleurs, ça tombe bien, vous pouvez le voir juste dessous! (je vous recommande de jeter un oeil à Théo son précédent court directement sur son site)


- Danse Macabre

Pedro Pires

Sans doute le film le plus subversif, fascinant et forcément macabre de la sélection. Il est question ici d'une sorte de ballet post mortem interprété par un corps "vivant" ses derniers instants terrestres palpables. Un instant magique d'une beauté envoûtante tout est étant un soupçon sordide. La photo est tout simplement éblouissante de même que la mise en scène et la musique. Bouleversant !

 

- Omar

Sébastien Gabriel

Et paf et retombe dans le plus conventionnel mais néanmoins réussi. Il raconte l'histoire de deux adolescents amoureux l'un de l'autre qui vivent dans une cité. Pour vivre leur amour ils doivent se cacher. Le propos contre l'homophobie est claire et bien mis en scène. Réalisation, dialogues, scénario et mise en scène y sont ici irréprochables et d'une certaine qualité qu'il est agréable de voir. Personnellement, j'ai toujours un peu de mal avec ce genre de "spot" mais c'est très beaux et bien fait.

 

 - You're The Stranger Here

Tom Geens

Sans doute le plus fracassé de cette sélection tant le réalisateur semble avoir manger du David Lynch depuis sa naissance en mélangeant des bouts d'Eraserhead et de Twin Peaks dans un univers malsain ou un régime fasciste contrôle le monde et veut absolument éradiquer les gens ayant la "patte-folle". Étrange et torturé, un poétique court métrage pratiquant l'inceste et la baffe dans la gueule pour se divertir, le tout avec une belle image S-VHS. Réjouissant !

 

- Hubert, l'homme aux bonbons

Marie Paccou

Une histoire touchante d'un personnage hors du commun. Un homme qui cherchait l'amour? En tout cas, qui cherchait à faire plaisir aux autres à grand renfort de distributions de bonbon Magnificat ! Beau personnage. émouvant.

 

- Addition d'une addiction

Matthieu Mares-Savelli

Pitch: La responsable d'un groupe local d'alcooliques anonymes replonge dans de douloureux souvenirs aux cours d'une réunion hebdomadaire.

Dans un premier temps ce court semble nous resservir un énième film sur l'alcoolisme pour nous dire que et bien c'est mal. Mais vos préjugés seront abandonnés en chemin pour explorer une autre route. Narrativement inventif et moralement triste. Assurément un bon film ! Ci dessous en intégralité !

   

- Une Vie

Emmanuel Bellegarde

Un portrait émouvant d'un homme qui a vécu en marge de la société et en a subi les conséquences! Foutu monde conformiste.

 

- L'été

Lm Formentin

Pitch: Une plage de l'atlantique, à la fin de l'été: une femme, avec ses deux enfants s'installe non loin d'une homme seul et nu. Elle l'observe.

Techniquement très propre, l'image est très chouette, ce court fascine par son évasion et sa temporalité qui semble s'arrêter pour réaliser les "fantasmes" du personnage. Attention, la température monte. J'ai trouvé la fin un peu décevante, ça manque d'un petit brin de folie.

 

 

et.. kaboom! les lumières se rallument. Fichtre de grenouille gargouillante, j'en veux encore! Je suis globalement impressionné par la qualité des courts-métrages et je vais, si je le peux, m'incruster à la soirée de clôture! histoire d'en apprendre d'avantage, donc, à suivre...

 

DM 3

Publié dans Festivals

Partager cet article
Repost0

Hors Sujet - Episode 01 - recoller les morceaux

Publié le par UniqueMan

http://www.scribbleoneverything.com/images/uploads/thumbs/thumb_kaboom.gif

 

 

Une fois, deux fois, trois fois, petit bonhomme de foi, inutile de compter, je sombre à nouveau dans le brouillard mental le plus flou! Entre triste prise de conscience et perpétuelle remise en question tout en continuant ma quête cinématographique je ne comprends plus grand chose. D'ailleurs quelle prise de conscience? quelle remise en question et qu'elle est cette fumeuse quête cinématographique? Je suis victime d'une continuelle déconcentration de mes pensées. Tout ça bien sûr sans aucune aide technique pouvant servir ma cause et me faciliter la tâche. Pourquoi tout est si compliquer, long, fastidieux et très chiant?

 

Dans une futur proche, je vous l'annonce:

Ouverture d'un nouveau blog site à vous en faire peter les yeux des pieds ! (indice: Antiphaz)

Préparation d'une nouvelle mouture de l'émission CUT rien que pour vos cheveux ! (indice: Dead is not dead)

Montage interminable d'un gros bonus (making-of) de 30mins minimum pour un DVD humouristique ! (indice: je veux un ordi qui marche putain!)

 

Du temps, du temps ! Je veux du temps !

Publié dans Mr. Blog

Partager cet article
Repost0

Septembre

Publié le par UniqueMan

Pas de pitié pour les écoliers, au bûcher !!!

 

http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/65/59/98/19472488.jpgPiranha 3D:

Du sang, du sexe, du sang, de l'action, du sang, du cul et tout ça en 3D, Alexandre Aja réalise là un film généreux et ultra décomplexé. Ne cherchez pas d'ingéniosité dans le scénario ni de poésie, Piranha c'est du fun, du fun, du fun mais aussi du cul du sang et du gore bien gore. Si vous trouvez ça inutile passez votre chemin car vous n'aurez rien d'autre.

 

http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/78/80/59/19479809.jpgOncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures):

Palme d'Or du dernier Festival de Cannes Oncle Boonmee est un film calme, très calme, très poétique, très particulier et très beaux. Personnellement cette poésie ne ma pas touché et je me suis bien ennuyé. J'ai trouvé ça très hermétique tout en étant très ouvert, ça ne veut rien dire, je sais mais je ne me sens pas l'âme des Cahiers du Cinéma pour disserter sur ce film. Quoi? là aussi ça n'a pas de sens? Bon démerdez vous avec ce film moi j'ai rien compris. Ou plutôt tout compris et trouvé ça très chiant. Okay okay, je dis plus rien, bravo le Festival de Cannes.

 

http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/79/10/77/19490448.jpgVampires:

Très bonne fausse nouvelle idée que de faire un faux documentaire sur une famille de Vampires dans un style (nous dit-on) comme C'est arrivé près de chez vous! Alors oui c'est belge et c'est plutôt drôle mais ça n'a pas le degré de folie qui fait tout le talent du film avec Poelvoorde. Après je dois bien avouer que l'ensemble est assez poilant, d'autant plus quand l'intrigue se déplace au Canada. Mais le rythme est aussi fulgurant qu'une quenelle en sprint du coup ça plombe toute les bonnes idées car dans Vampires il y'a beaucoup de bonnes idées et certains personnages sont très bons mais voilà, ça ne décolle jamais. dommage. A voir quand même pour l'étrangeté de la chose! (Mais que l'affiche est laide!)

 

http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/78/52/69/19473288.jpgLe Dernier Exorcisme:

Vous pouvez voir, un film long et chiant pour une demie-frayeur ridicule ou une bonne idée de scénario et surtout de mise en forme. Car il est question d'un faux documentaire sur un exorciste qui passe son temps à arnaquer les gens et faisant des exorcismes bidons avec trucages et tout et tout! Jusqu'à que forcément il tombe sur une fillette qui semble réellement possédé! Le film va vraiment jusqu'au bout de son idée, il faut se laisser porter par l'histoire et vous passerez, je pense, un moment surprenant et angoissant! Si vous vouliez des "your mother suck cocks in hell", des vomies jusqu'au plafond ou autre descente d'escalier à l'envers ce n'est pas avec ce film que vous remplirez votre appétit d'horreur trash et gore. Par contre si vous avez plutôt tendance à frissonner devant les films d'épouvantes et que les possessions démoniaques vous font flipper, allez-y !

 

http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/78/33/53/19486570.jpgResident Evil 4: After Life: Alors déjà, quel rapport avec le titre? After Life de quoi? Absolument mauvais dans le scénario comme dans la réalisation... Que faut-il en tirer? Aucune idée, c'est quand même sûrement le plus gros budget pour un film de zombie mais pratiquement le plus mauvais... Allez comprendre! Une Milla Jovovich aussi décomposée que ces comparses d'outre-tombe dans des scènes d'actions grotesques! des effets "bullet-times" utilisés à outrance sans aucune utilités. Reste quand même quelques passages "clipesque" avec une superbe http://images.allocine.fr/r_120_x/medias/nmedia/18/69/28/65/19505445.jpgimage. Résultat des courses, grosse surprise, c'est une daube de plus dans cette saga palpitante!

 

 

La Meute: Une oeuvre clairement inégale, mais c'est génial de voir ce type de film sortir des productions françaises. Sans faire de chauvinisme primaire, je pense que la france commence à avoir un début de soupçon de talent dans le "genre" et que tous ces premiers films (Frontières, Mutants, Martyrs etc..). Bref, cette Meute est bancale mais il y'a tellement de bonnes choses comme la superbe photographie! Les rôles incroyables de Yolande Moreau, Philippe Nahon sans oublier l'inattendu Benjamin Biolay. Emilie Dequenne est parfois hésitante et pas très à son aise mais globalement très correcte. Le scénario quand à lui laisse certains mystère (voir absence) mais surprend par son jusqu'au boutisme. Un film relativement foiré mais tellement généreux qu'il en est appréciable.

 

The Town: de et avec Ben Affleck! Franchement, moi y me gonfle de Ben Affleck, je le trouve aussi bon acteur qu'une andive! Alors à quoi bon regarder The Town, un thriller classique avec des grosses ficelles? Et bien parce-que j'aime relever des défis... ah! Alors, et bien finalement, c'est pas si mal que ça, c'est effectivement pas très original mais ça à le mérite d'être très bien fait, une belle structure narrative, une mise en scène éfficace et du mélo juste ce qu'il en faut (à la limite). Et ... puis, là, j'ai pas trouvé Ben si mauvais que ça! Comme quoi, dans la vie, tout arrive! En résumé, un thriller efficace avec une ambiance maitrisée mais ça ne révolutionne pas grand chose! En même temps, faut-il demander à tous les films de révolutionner quelque chose? Non, mais bon, ça c'est un autre débat. Pour finir, c'est un bon film, voilà.

Publié dans Bobine 2010

Partager cet article
Repost0

VidéoBlog #22 - Intermède

Publié le par UniqueMan

Petite pause, le temps de me remettre en jambe sur le montage avant divers projets plus importants. Un break pseudo poétique du bouillage tout en recyclant des vieux rushs. En plus simple: un bijou audiovisuel ... ah bon?

 

 


Publié dans VidéoBlogZ

Partager cet article
Repost0